Jeremy Roenick critique Donald Fehr

Hockey

Jeremy Roenick n'a pas la langue dans sa poche. Photo AFP / Getty

L'ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) Jeremy Roenick ne s'est pas gêné pour critiquer le directeur de l'Association des joueurs (AJLNH), Donald Fehr.

Dans un entretien avec le réseau SportsNet, Roenick aimerait que Fehr dise aux joueurs d'accepter ce que la partie patronale demande dans le dossier du lock-out.

«Fehr devrait dire aux joueurs de signer l'entente dès maintenant, a déclaré Roenick. Je ne sais pas ce qu'il essaie de faire et ce qu'il dit aux joueurs, mais ils vont perdre beaucoup d'argent.

«Il ferait mieux d'apprendre à représenter les joueurs de façon plus responsable», a-t-il ajouté.

Tout en indiquant qu'il est rangé dans le camp du syndicat, l'ex-vedette et analyste à la chaîne NBC Sports (diffuseur du hockey de la LNH) a laissé entendre que les hockeyeurs se battent actuellement pour des droits qui ne sont pas si importants dans le litige, à son sens.

«C'est une honte si les joueurs ne signent pas la convention collective parce qu'ils veulent des contrats plus longs. Cinq ans, c'est assez dans les autres sports. Ils perdront des millions de dollars parce qu'ils s'inquiètent pour les gars dans cinq ou six ans.

«Je serai toujours avec les joueurs, mais je pense que l'offre qui est sur la table vaut la peine d'être signée. Ils ont donné beaucoup, ne vous méprenez pas, mais il est temps de ratifier une entente.»

Roenick a aussi son avis sur la bonne durée du prochain contrat de travail de la LNH.

«Une convention collective de 10 ans, c'est bon pour moi! Assurons-nous que les partisans n'ont pas à souffrir le martyr pendant 10 ans.»


Vidéos

Photos