Geoff Molson veut du hockey

LNH

Geoff Molson Photo Sébastien St-Jean / Agence QMI

Dernière mise à jour: 22-11-2012 | 12h39

Le propriétaire du Canadien de Montréal, Geoff Molson, a admis aux médias, jeudi, qu'il «ne voulait pas perdre une saison».

«Moins on joue, plus ça fait mal», a-t-il indiqué, en marge de la collecte de sang annuelle de l'équipe, au Centre Bell.

Aussi sur Canoe.ca

Au sujet du commissaire Gary Bettman, qui est la cible de critiques de plus en plus virulentes de la part des joueurs de la LNH, M. Molson a simplement dit : «Gary s'occupe de notre ligue et il fait un bon travail.»

Contrairement aux années précédentes, aucun joueur actuel du Tricolore n'était sur place pour rencontrer les donneurs. L'équipe a plutôt fait appel à des anciens, parmi lesquels se trouvait Guy Lafleur.

«C'est une bataille entre deux coqs, entre deux personnages», a exprimé le célèbre numéro 10 au sujet des négociations.

Lafleur, qui possède également un restaurant-bar sportif, est victime à sa façon du lock-out. Il estime les pertes de son restaurant à environ 20 000$ par semaine puisqu'il n'y a pas de hockey.
Molson a également admis que son entreprise essuyait présentement des pertes, mais il n'a pas voulu donner de chiffre précis.

«On a fait nos calculs à l'interne et on a hâte que ce soit terminé. Personne n'est heureux de réduire sa charge de travail», a-t-il expliqué, faisant allusion au personnel qui a vu ses heures être réduites de 20% depuis le début du lock-out.

Le lock-out de la Ligue nationale en est à sa 68e journée.


Vidéos

Photos