Le match des étoiles en péril?


Bruce Garrioch

Après la Classique hivernale, la prochaine victime du lock-out dans la Ligue nationale de hockey (LNH) pourrait bien être le match des étoiles.

Si la ligue n’a pas touché à ce rendez-vous annuel lorsqu’elle a annulé les deux premiers mois du calendrier régulier, elle pourrait être obligée de le faire si d’autres rencontres sont supprimées dans les prochaines semaines.

À ce stade, il n’y aura pas de saison de 82 parties. Si une solution survient bientôt, ce sont de 50 à 60 matchs qui devront être joués en peu de temps pour que les séries éliminatoires ne se terminent pas en juillet.

Le week-end du match des étoiles est prévu pour les 26 et 27 janvier. Si l’événement n’a pas lieu, il serait simplement repoussé à l’année suivante.

«Perdre le match des étoiles serait un autre coup dur pour les commanditaires, a confié une source au sein de la ligue. C’est une façon de les récompenser pour leur travail au sein du circuit, mais aussi de promouvoir nos vedettes.»

«Le match n’est pas important au point de vue compétitif, mais c’est important pour un marché comme Columbus qui a besoin d’un bon coup de pouce.»


Vidéos

Photos