Une pause demandée

LNH

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman. Photo Archives

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH), Gary Bettman, a proposé au directeur exécutif de l'Association des joueurs (AJLNH), Donald Fehr, de prendre une pause de deux semaines dans les négociations.

C'est du moins ce qu'a appris la chaîne TVA Sports, jeudi.

L'AJLNH ne croit toutefois pas que ce soit la meilleure solution.

«Nous croyons que nous ferons plus de progrès si nous nous rencontrons que l'inverse, a répondu Steve Fehr, l'adjoint du grand patron du syndicat. Nous sommes prêts à aller à la table des négociations.

«Si la LNH ne veut pas nous rencontrer, ce sera au moins la troisième fois en trois mois qu'elle met un terme aux pourparlers, disant qu'elle veut davantage de concessions de la part des joueurs. Pourtant, ils ont déjà concédé près de 1 milliard $ depuis le début du conflit.

«Ça vous montre à quel point la LNH est intéressée à régler ce lock-out.»

Daly pessimiste

De son côté, le commissaire adjoint, Bill Daly, croit peu probable la possibilité de voir les activités du circuit reprendre en 2012.

«Il n'y a aucune raison particulière d'être optimiste», a-t-il indiqué à TVA Sports.

Daly a ajouté qu'aucune rencontre, quelle qu'elle soit, n'était prévue entre les deux parties.

«Nous sommes d'ailleurs déçus de l'attitude de l'AJLNH dans tout cela, a-t-il poursuivi. Elle n'a pas encore fait les efforts considérables qui sont nécessaires pour en venir à une entente.»

Les matchs d'octobre et de novembre ont déjà tous été annulés, tandis que ceux de décembre le seraient bientôt. La partie des étoiles, qui devait avoir lieu le 27 janvier à Columbus, écoperait sous peu également.


Vidéos

Photos