Agence QMI

Pas de suspension pour Chara

LNH - Pas de suspension pour Chara

Zdeno Chara a servi une violente mise en échec à Max Pacioretty, mardi soir.© Agence QMI / Éric Bolté

Dernière mise à jour: 09-03-2011 | 15h54

Le géant des Bruins de Boston, Zdeno Chara, s’en tire sans le moindre match de suspension pour son geste à l'endroit de l'attaquant des Canadiens de Montréal, Max Pacioretty.

C’est ce qu’a annoncé la Ligue nationale de hockey, mercredi après-midi, provoquant l’indignation chez plusieurs partisans du Tricolore.

«Après avoir revu la séquence, je ne trouve rien qui nécessite d'imposer une sanction supplémentaire», d'indiquer le vice-président des opérations hockey de la LNH, Mike Murphy.

«Ce coup est le résultat d'un jeu qui s'est déroulé très rapidement, a-t-il ajouté. Je ne peux déceler, outre le geste d'obstruction, que Chara visait la tête de son adversaire ou qu'il a servi la mise en échec de manière à ce qu’elle peut être jugée dangereuse.»

Aussi sur Canoe.ca
La haute direction des Canadiens a réagi poliment à la décision de la LNH.

«Ce n'est pas à nous de commenter le jugement sur la place publique», de lancer le directeur général de l’équipe Pierre Gauthier.

Plus tôt dans la journée, lors d’un point de presse, l’entraîneur-chef Jacques Martin affirmait que la santé de Pacioretty était ce qui importait d’abord et avant tout.

«Max Pacioretty a été blessé lors du contact avec la baie vitrée et lorsque sa tête est tombée sur la glace, a aussi noté la LNH pour justifier sa décision. Ce n'est pas le coup de Chara qui a causé la blessure.»

Le fait que Chara n'ait jamais reçu de suspension supplémentaire en 13 saisons dans la LNH a aussi été pris en considération, a-t-on précisé dans le communiqué officiel.

«On patinait vers la rondelle et j'ai tenté de le ralentir, s’était par ailleurs défendu le joueur des Bruins, au terme de la rencontre de mardi. Je savais qu'on était près du banc des joueurs, mais ce n'était aucunement mon intention de le blesser.»

«J'espère qu'il s'en remettra rapidement, avait-il précisé. Je suis un joueur qui aime le jeu rude et physique, mais je ne suis pas un joueur salaud.»

Selon les récents rapports, Pacioretty souffre d'une vertèbre fracturée et d'une sévère commotion cérébrale.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos