Denis Poissant
Le Journal de Montréal
Journal de Montréal

«Ce n'est pas une corvée» -Martin Brodeur

Denis Poissant
Le Journal de Montréal

NEWARK, New Jersey | Pour Jacques Lemaire, l'attitude de Martin Brodeur y est pour beaucoup dans sa quête des records.

«Quand un joueur a l'amour pour le hockey, c'est ce qui fait la différence, résume l'entraîneur des Devils. Il va réussir mieux qu'un autre.»

Son gardien s'amuse encore. Et il veut le filet, tout le temps.

«Plus tu veillis, plus ça devient difficile physiquement de prendre part à autant de matchs, confie Brodeur. Pour moi par contre, mentalement, ce n'est pas une corvée. Et je ne ressens pas la pression comme dans d'autres marchés plus difficiles.»

Il existe un certain «confort» au New Jersey, contrairement à Montréal ou Toronto...

Mais l'organisation prend tous les moyens année après année pour demeurer au sommet. Et y parvient, à la manière des Red Wings.

«Ça m'aide, car chaque jour je sais que nous serons compétitifs », dit Brodeur.

Les Devils n'ont jamais cru à la »vente de garage» comme cela se fait à peu près partout, dans l'espoir de ramasser un premier choix et repartir sur de nouvelles bases.

Une philosophie qui a contribué aux exploits de Brodeur. »Année après année, je n'aurai pas 50 lancers, comme ça arrive ailleurs avec le risque de blessures que cela comporte.»

Sa longévité, il l'attribue aussi à la position géographique favorable de l'équipe. «C'est la meilleure région pour voyager, dit-il. Contre trois équipes, nous voyageons en autobus. Cela fait neuf matchs dans la saison. Metsle sur 15 ans, ça finit par faire une méchante différence !»

La défensive : une fierté

Brodeur ne tarit pas d'éloges envers ses coéquipiers, qui n'ont cessé de bien le protéger toutes ces années. Selon le gardien, cela l'a aidé énormément à obtenir 103 blanchissages jusqu'ici.

«C'est une fierté ici de bien jouer défensivement. Quand on mène quatre ou cinq à zéro, on n'essaie même pas de compter. Au lieu de gagner 7 à 2, on gagne 5 à 0. Le crédit revient aussi à mes coéquipiers et à l'organisation.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos