François-David Rouleau
Agence QMI

Les Remparts blanchis par l'Armada

François-David Rouleau

BOISBRIAND - Le septième chapitre du «Québecor Bowl» a manqué d'intensité. L'Armada de Blainville-Boisbriand a profité de ses quelques occasions pour l'emporter 4-0 aux dépens des Remparts de Québec, vendredi soir.

C'est donc dire que la série entre ces deux rivaux, propriété de l'empire médiatique qui publie ces lignes, n'a pas fait de maître cette saison. Ils ont chacun savouré deux victoires.

Deux relâchements des Diables rouges en fin de période ont permis à la flotte des Laurentides de retrouver le chemin de la victoire après deux revers. L'attaquant Tyler Hylland et le défenseur T.J. Melançon ont fait scintiller la lumière rouge derrière le gardien russe Evgeny Kiselev alors qu'il restait moins de deux minutes à écouler au cadran.

«Ça fait longtemps qu'on en parle, les fins de période sont primordiales. Si on veut gagner en séries éliminatoires, il faut régler ça, a maugréé le chef des Remparts, Philippe Boucher, relatant au passage la défaite crève-cœur en fin de match contre les Islanders, la semaine dernière. Il n'y avait pas de raison de perdre la rondelle sur ces jeux. Nous étions en plein contrôle.»

Kiselev a bien tenté de garder les siens dans la rencontre, mais il n'a reçu aucun appui de ses coéquipiers à l'attaque.

Ils n'ont pas su tirer avantage des sept jeux de puissance dont ils auraient pu profiter, rendant plus souvent la tâche facile au portier Samuel Montembeault. Celui-ci a repoussé 22 rondelles et passé son troisième coup de pinceau de la campagne.

«L'Armada a réussi à étouffer le jeu le long des rampes pendant que nous, on jouait du bout du bâton, a signifié Boucher. C'est un challenge de marquer des buts et tout le monde peut en donner plus.»

Ses hommes ont été blanchis du tableau indicateur une troisième fois cette saison. Et ils affichent un ronflant rendement de moins de deux buts par match à leurs 10 récentes sorties.

Les Remparts ont donc encaissé un troisième revers d'affilée et accusent un retard de cinq points sur les Saguenéens de Chicoutimi, installés au 11e rang du classement général.

Opportunisme

Au terme d'une période initiale menée par les Remparts, l'insistance de Hylland dans l'enclave a fini par payer alors qu'il ne restait que 25 secondes à égrener. Le jeune attaquant de 17 ans a ainsi fait bouger les cordages pour la première fois depuis le 15 janvier.

«J'étais dû. C'est un soulagement. Ça fait du bien, mais la victoire est encore meilleure», a fait savoir Hylland qui a également brillé en étouffant les menaces adverses en infériorité numérique.

L'Armada a refait le coup à la fin d'un second vingt dépourvu d'action. Sûrement profondément endormi dans son demi-cercle après 18 minutes et quelques tirs, Kiselev a cédé devant le boulet de canon de T.J. Melançon, décoché à bout portant. Ce but a cassé les jambes des visiteurs qui ont été timides par la suite.

«Nous avons démarré lentement. Nous avons été opportunistes. C'était un match tranquille. Il n'y avait pas une très haute intensité, a mentionné le pilote de l'équipe des Laurentides, Joël Bouchard. Nous prenons les deux points à l'enjeu.»

Pascal Corbeil et Anthony Poulin, avec son premier but en carrière dans la LHJMQ, ont complété la marque en supériorité numérique chez les locaux.

Sauvé par les officiels

Ayant jeté les gants face à Morgan Adams-Moisan, Yanick Turcotte ne sera pas suspendu, lui qui a atteint le seuil des 10 bagarres cette saison.

Les deux hommes forts n'en sont jamais venus aux coups puisque les officiels sont aussitôt sautés dans l'échauffourée. Les hommes rayés ont plutôt décerné deux minutes pour conduite antisportive. «J'ai pensé à la possibilité d'être suspendu. Sinon, c'est sûr que je me serais battu. Il ne me fait pas peur, a expliqué Turcotte. Il est chanceux que j'aie atteint les 10 bagarres.»

Les Remparts ont accordé une prolongation de contrat d'une année à l'entraîneur adjoint Martin Laperrière.

Les Remparts seront de passage à Shawinigan cet après-midi pour y affronter les Cataractes.

L'Armada recevra les Huskies de Rouyn-Noranda.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos