François-David Rouleau
Agence QMI

Un arbitre reçoit une canette là où ça fait mal (vidéo)

François-David Rouleau

BOISBRIAND - L'officiel Dominick Bédard a été la cible d'un partisan mécontent des Huskies de Rouyn-Noranda en deuxième période contre l'Armada de Blainville-Boisbriand, jeudi.

Après avoir décerné une pénalité à Francis Perron, l'arbitre ayant officié 705 matchs dans la LHJMQ a été atteint par une canette de bière lancée par un homme âgé de 29 ans, selon la Régie intermunicipale de police Thérèse-de Blainville (RIPTB).

Le projectile a atteint Bédard à l'entrejambe et l'a mis K-O pour plusieurs minutes. Il a par la suite continué le match.

Assis dans la sixième rangée près du banc des pénalités, l'individu a été arrêté par des policiers de la RIPTB. Il s'agirait d'un proche de Perron, selon les informations obtenues par Le Journal de Montréal.

Menotté

L'homme a été escorté hors du domicile de l'Armada, menottes aux poignets, et devrait être accusé d'agression armée.

«Il a été arrêté et amené au poste, où il a été interrogé, a indiqué après le match le porte-parole de la RIPTB, Martin Charron. Il a été libéré avec promesse de comparaître.»

«C'est la première fois qu'une histoire comme celle-là survient au Centre d'excellence Sports Rousseau, a-t-il poursuivi. C'est un geste criminel et complètement déplacé. C'est tolérance zéro.»

Le surveillant des hommes zébrés en poste, David Taveroff, n'a jamais été témoin d'une histoire pareille. Il peinait à y croire.

Au moment de mettre sous presse, Bédard était toujours interrogé par les policiers.

Cet événement n'est pas sans rappeler la soirée où l'officiel Francis Charron avait reçu une bouteille d'eau gelée au Colisée Pepsi de Québec, il y a plusieurs années.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos