Agence QMI

«Un geste idiot» -Aaron Ekblad

«Un geste idiot» -Aaron Ekblad

Aaron EkbladCapture d'écran Twitter

Le défenseur des Panthers de la Floride Aaron Ekblad a qualifié d'«idiot», vendredi, le geste que l'attaquant du Canadien de Montréal Max Domi a commis à son endroit deux jours auparavant, promettant une réplique.

Durant une escarmouche survenue au cours du match préparatoire remporté au compte de 5-2 par la formation floridienne au Centre Bell mercredi, Domi a touché son vis-à-vis au visage à l'aide d'un coup de poing sournois. L'arrière de 22 ans, qui avait refusé de livrer un combat, a quitté la patinoire ensanglanté.

Au lendemain de la suspension de cinq parties préparatoires imposée au porte-couleurs du Tricolore, Ekblad est apparu dans le vestiaire avec le visage tuméfié. Il a par ailleurs profité d'un entretien avec un membre de l'équipe de rédaction du site web des Panthers pour critiquer le comportement du fils de l'ancien hockeyeur Tie Domi.

«C'est un geste idiot, a-t-il commenté. Je pense qu'il est stupide d'avoir fait cela. Au bout du compte, c'est seulement du hockey. Mais nous égalerons le pointage à une date ultérieure, c'est ainsi que ça fonctionne.»

Pendant ce temps, à Brossard, Domi s'est excusé du bout des lèvres.

«Je me sens mal, je ne voulais pas le blesser, a indiqué le joueur du Canadien. Je le connais depuis longtemps, j'ai souvent joué contre lui. Mais bon, ça fait partie du jeu.»

Souvenirs de Deslauriers

Le premier duel du calendrier régulier opposant le Canadien et les Panthers aura lieu le 28 décembre, à Sunrise. Ekblad pourrait vouloir profiter de ce match pour régler ses comptes. Les deux équipes s'affronteront trois autres fois cette saison soit le 15 janvier, à Montréal, le 17 février, à Sunrise, et le 26 mars, à nouveau à Montréal.

Ekblad, qui n'est pas reconnu comme un bagarreur, a totalisé 16 buts et 22 mentions d'aide pour 38 points en 82 parties la saison passée, tout en écopant de 71 minutes de punition.

Les plus fidèles partisans du Canadien se souviendront toutefois qu'Ekblad avait dû jeter les gants contre Nicolas Deslauriers, le 19 mars dernier, au Centre Bell. Deslauriers s'était alors porté à la défense de Charles Hudon, qui avait été victime d'un coup de coude d'Ekblad. Le défenseur des Panthers s'est battu à deux autres reprises durant la dernière campagne.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos