Agence QMI
Agence QMI

Gallagher se croit capable d'être capitaine

Gallagher se croit capable d'être capitaine

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Agence QMI

Le Canadien de Montréal ayant échangé son capitaine Max Pacioretty aux Golden Knights de Vegas, lundi, plusieurs observateurs voient Brendan Gallagher porter la lettre «C» et le joueur concerné estime avoir ce qu'il faut pour assumer ce rôle.

L'attaquant, que ce soit sur la patinoire ou à l'extérieur de celle-ci, a souvent démontré qu'il avait tous les attributs d'un meneur d'hommes. Il a cependant marché sur des oeufs lorsqu'il a été questionné quant à la possibilité de succéder à Pacioretty.

«Ce n'est pas quelque chose qui m'a tellement traversé l'esprit, a-t-il affirmé. Le groupe de leaders de notre équipe devra se lever, mais ça, c'est beaucoup de joueurs.»

Gallagher a déjà un brin d'expérience à titre de capitaine, puisqu'il a porté le «C» avec les Giants de Vancouver, dans le hockey junior.

«C'était un honneur de le porter là-bas, ce ne sont pas tous les joueurs qui ont cette chance, a-t-il admis. Personnellement, ça n'a pas changé ce que j'étais ou mon approche quant aux matchs, parce que peu importe si tu as le "C" ou pas, tu dois encore être un bon joueur.»

Certes, il ne refuserait certainement pas l'opportunité de devenir capitaine du Canadien.

«Je pense en être capable, mais je crois qu'il y a aussi plusieurs autres joueurs dans le vestiaire qui le sont, a-t-il tempéré. C'est évidemment un honneur quand tu as la possibilité d'être capitaine du Canadien de Montréal.»

«J'aime la ville de Montréal, elle a été bonne pour moi, a également mentionné le numéro 11. Jouer au Centre Bell devant nos partisans, ce ne sont pas tous les joueurs qui ont cette chance dans leur carrière, et je comprends bien à quel point nous sommes chanceux. [...] Je ne pense pas qu'il y ait de meilleure ville où gagner. On a encore beaucoup de travail à faire en ce sens, et ça va commencer dès le premier jour du camp.»

De bons mots pour Pacioretty

Gallagher a aussi tenu à rappeler à quel point il avait apprécié évoluer aux côtés de Pacioretty.

«Quand tu regardes sa carrière à Montréal, il a fait de bonnes choses, il a porté le CH avec fierté, a-t-il expliqué. J'ai joué avec lui pendant six ans je pense, et j'ai beaucoup de bons souvenirs. On joué dans de dures séries ensemble, on a fait la finale d'association, il a compté de gros buts lors de ces séries.»

Gallagher a d'ailleurs indiqué qu'il ne savait pas que Pacioretty avait demandé à être échangé.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos