Agence QMI
Agence QMI

L'été 2008 du Canadien en cinq temps

L'été 2008 du Canadien en cinq temps

Photo AGENCE QMI

Agence QMI

À l'été 2008, le Canadien de Montréal, encouragé après avoir conclu la saison précédente au sommet de l'Association de l'Est, tente le tout pour le tout et acquiert plusieurs joueurs dans l'espoir de faire de la campagne qui marquera son 100e anniversaire un succès.

Voici donc un résumé en cinq temps des gestes posés par l'organisation pendant cette période. Malheureusement pour les partisans de l'équipe, ces décisions n'ont pas donné les résultats escomptés, car le Canadien a conclu la campagne suivante au huitième rang de l'Est et subi le balayage aux mains des Bruins de Boston au premier tour éliminatoire.

Bienvenue Alex Tanguay

Un an après avoir échoué dans sa tentative d'embaucher Daniel Brière, qui a préféré se joindre aux Flyers de Philadelphie, le directeur général Bob Gainey s'est tourné vers le marché des transactions pour faire l'acquisition d'un joueur d'ici. Il a jeté son dévolu sur Alex Tanguay, des Flames de Calgary.

Le Québécois n'a porté l'uniforme du Tricolore pendant seulement une saison, au cours de laquelle il a amassé 41 points, dont 16 buts, en 50 parties.

Et Georges Laraque

Tanguay n'a pas été le seul Québécois acquis par Gainey au cours de l'été 2008. Il a aussi consenti un contrat de trois ans et de 4,5 millions $ à Georges Laraque. Si bon nombre de partisans se sont réjouis de l'arrivée de l'homme fort, son passage à Montréal n'a pas été de tout repos.

L'organisation lui a d'ailleurs montré la porte en janvier 2010.

Le départ de Mikhail Grabovski

Comme Laraque, le passage de Mikhail Grabovski dans la métropole québécoise a créé des remous. Tellement que l'organisation a effectué un rare échange avec ses grands rivaux de Toronto pour s'en débarrasser en juillet 2008.

Le petit attaquant a passé cinq saisons avec les Maple Leafs, récoltant 91 buts et 117 mentions d'aide pour 208 points.

La saga Mats Sundin

La recherche du fameux «gros» joueur de centre à Montréal dure depuis de nombreuses années. Si le nom de John Tavares était sur toutes les lèvres à l'ouverture du plus récent marché des joueurs autonomes, c'est Mats Sundin qui faisait rêver les amateurs du CH à l'été 2008.

Gainey avait d'ailleurs acquis des Leafs les droits de négociations exclusifs avec le grand Suédois avant le 1er juillet. Le Canadien n'a toutefois jamais réussi à convaincre l'ancien des Nordiques de Québec de se joindre à ses ennemis de l'époque.

Après une longue réflexion, Sundin a signé un contrat avec les Canucks en décembre. En 41 matchs à Vancouver, il a amassé 28 points, dont neuf buts. Il a annoncé sa retraite quelques mois plus tard.

Robert Lang

Après avoir longtemps attendu que Sundin se décide, Gainey est passé à son plan B en septembre 2008 en faisant l'acquisition de Robert Lang des Blackhawks de Chicago. Le vétéran a connu une excellente moitié de saison avec le Tricolore, mais sa campagne a pris fin en février après avoir été victime d'une lacération au tendon d'Achille.

Il était alors le meilleur marqueur du Canadien avec 18 buts. Il a toutefois signé un contrat avec les Coyotes de Phoenix, maintenant de l'Arizona, la saison suivante.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos