Agence QMI
Agence QMI

Cinq prédictions audacieuses pour le Canadien en vue du repêchage

Cinq prédictions audacieuses pour le Canadien en vue du repêchage

Photo d'archives, agence qmi

Agence QMI

Bien en marche depuis la dernière rencontre de la saison, la machine à rumeurs s'est activée au cours des derniers jours dans l'entourage du Canadien de Montréal.

Max Pacioretty sera-t-il échangé? Que faire avec le troisième choix au total du repêchage? Qu'en est-il des quatre sélections de deuxième tour?

Même si les réponses à toutes ces questions ne seront pas connues avant au moins une semaine, le TVASports.ca vous propose cinq scénarios audacieux qui pourraient se produire chez le Tricolore durant le repêchage (même s'il est fort probable que tout ceci ne se réalise pas!).

1. Avec le troisième choix au repêchage, le Tricolore sélectionnera le défenseur Quinn Hughes.

Un choix controversé? Oui et non. Avec la sélection du défenseur de l'Université du Michigan, le Canadien lèverait le nez sur plusieurs excellents attaquants tels que Filip Zadina, Oliver Wahlstrom et Brady Tkachuk.

Par contre, Hughes serait le partenaire idéal pour Shea Weber. Malgré une petite stature et un jeu défensif à peaufiner, cet arrière de 5 pi 10 po et 174 lb est une fusée sur patin qui excelle en possession de rondelle. Véritable chef d'orchestre en attaque, il possède la vision du jeu et l'intelligence pour devenir un défenseur redoutable au prochain niveau.

2. Marc Bergevin ira chercher une autre sélection de premier tour en échangeant... Jeff Petry.

Vous avez bien lu. Afin d'obtenir une autre sélection de premier tour, le Tricolore se départira de l'un de ses piliers en défensive. Petry a profité de l'absence prolongée de Shea Weber pour connaître la meilleure saison de sa carrière au point de vue offensif avec une récolte de 12 buts et 42 points.

Mais pourquoi l'échanger dans ce cas? Au moment où le CH sera prêt à rivaliser avec les meilleures formations de la Ligue nationale de hockey (LNH), Petry ne sera probablement plus dans la fleur de l'âge, lui qui aura 31 ans en décembre prochain. Qui plus est, son entente qui lui rapporte 5,5 M$ par saison prendra fin en 2021.

Il faudrait cependant que Petry accepte de lever sa clause de non-mouvement pour conclure cette transaction.

3. Max Pacioretty sera toujours un membre du Canadien au terme des sept rondes.

Marc Bergevin n'a pas réussi à obtenir ce qu'il voulait pour Pacioretty lors de la dernière période des transactions et la situation se répétera lors du repêchage. Malgré tous ses efforts, le DG ne recevra pas le prix demandé pour son capitaine.

Rappelons que le numéro 67 écoulera en 2018-2019 la dernière année de son contrat qui lui rapporte 4,5 M$ annuellement.

4. Le CH effectuera une transaction pour obtenir les droits de l'attaquant J.T. Miller.

Le Lightning de Tampa Bay peut-il se permettre de s'entendre à long terme avec l'attaquant acquis des Rangers de New York à la date limite des transactions? Il devra y songer très sérieusement puisque l'équipe devra renouveler les ententes de plusieurs de ses têtes d'affiche d'ici le 1er juillet 2019.

Nikita Kucherov, Brayden Point, Yanni Gourde, Ryan McDonagh et Anton Stralman auront tous besoin d'un nouveau contrat à la fin de la saison 2018-2019.

Bergevin en profitera pour aller chercher Miller, un attaquant polyvalent qui a récolté 23 buts et 57 points la saison dernière.

5. Cinq joueurs repêchés par le CH proviendront de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

L'effet Dominique Ducharme/Joël Bouchard se fera sentir les 22 et 23 juin prochains. Le Tricolore pigera dans sa cour à cinq reprises lors de la séance de sélection de la LNH.

Le défenseur des Voltigeurs de Drummondville Nicolas Beaudin sera d'ailleurs l'un des choix de l'équipe au deuxième tour.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos