Jonathan Bernier
Journal de Montréal

Carey Price gardera les buts cette semaine

Charlie Lindgren a été retourné au Rocket - Carey Price gardera les buts cette semaine

Carey PricePhoto AFP

Jonathan Bernier

On se doutait que Carey Price avait l'intention de revenir au jeu avant la fin de la saison, mais le renvoi de Charlie Lindgren à Laval, ce matin, est venu confirmer le tout.

C'est Antti Niemi qui affrontera les Panthers, ce soir, mais Price, remis de la commotion cérébrale qu'il a subie le 20 février, devrait voir de l'action au cours des prochains jours.

Si ce n'est pas contre les Penguins mercredi, ce sera assurément lors de l'un des deux matchs que le Tricolore disputera en 24 heures au cours du week-end (à Buffalo, vendredi, et contre les Capitals, samedi).

«Il est santé. Il veut jouer. D'ailleurs, il ne revient pas à 90%, il est à 100%, a déclaré Claude Julien, au terme de l'entraînement matinal de son équipe. Tu ne peux pas retenir un joueur et lui dire qu'il va manquer les 10 derniers matchs de la saison. Surtout pas un joueur comme Carey. Je ne pense pas que ce serait le bon message à envoyer.»

En route vers Copenhague?

On connaît la fierté que retire Price de représenter le Canada sur la scène internationale. Serait-il une bonne idée qu'il pose sa candidature en vue du Championnat mondial qui se déroulera à Copenhague, dans un mois?

Le Canadien verrait-il d'un bon oeil que son gardien partant participe à cette compétition en guise de préparation pour la prochaine campagne?

«On n'est pas rendu là. Il n'a pas encore joué un match, a répondu Julien. On va prendre le temps de finir la saison. Il y a encore beaucoup de choses qui peuvent arriver.»

Message aux partisans

Évidemment, il s'en trouvera pour dire que le Canadien fait une erreur en ramenant son gardien de but étoile au jeu dans une saison qui ne veut plus rien dire. À ce propos, l'entraîneur-chef du Canadien avait un message clair à passer.«Nous sommes dans la meilleure position pour prendre ce type de décision. Les gens qui s'inquiètent ne sont pas au fait de tous les détails et ils ne le seront jamais, a-t-il martelé. Si on s'en fait avec les perceptions extérieures, on ne prendra jamais la bonne décision. Certains vont nous critiquer si on le fait jouer, d'autres vont nous critiquer si on ne le fait pas jouer.»

«Il est à 100%. C'est un athlète qui est payé pour jouer. Ce n'est pas parce qu'il a fait une commotion qu'il en fera nécessairement une autre parce qu'on le fait jouer», a-t-il tenu à ajouter.

Trios et paires à l'entraînement

Attaquants

Paul Byron - Jonathan Drouin - Brendan Gallagher

Alex Galchenyuk - Jacob De La Rose - Artturi Lehkonen

Nikita Scherbak - Logan Shaw - Daniel Carr

Nicolas Deslauriers - Byron Froese / Michael McCarron - Charles Hudon

Défenseurs

Karl Alzner - Noah Juulsen

Mike Reilly - Jeff Petry

Jordie Benn - Brett Lernout

David Schlemko

Gardiens

Antti Niemi

Carey Price



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos