Jean-François Chaumont
Agence QMI

Sourires et soulagements

Canadien c. Stars 28 mars 2017

Voir en plein écran

Jean-François Chaumont

MONTRÉAL - Le Canadien a appris de ses erreurs. Après les revers de la semaine dernière contre les Red Wings et les Hurricanes, le CH a été plus éveillé contre les Stars, une autre équipe qui ne figure pas dans le portrait des séries.

Dans ce duel entre les frères Jordie et Jamie Benn, le Tricolore l'a emporté 4-1. Cette victoire procurera un grand sourire à Claude Julien puisque ses trois premiers trios y ont contribué. Max Pacioretty (1 but, 1 passe) et Alexander Radulov sont également sortis de leur torpeur en marquant chacun un but.

«Comme trio, c'était notre meilleur match depuis un petit moment, a dit Pacioretty. Mais ça fait encore plus de bien de voir un peu tout le monde participer à cette victoire.»

À égalité 1-1 après deux périodes, Brendan Gallagher a marqué le but vainqueur tôt en troisième période en déjouant Kari Lehtonen d'un tir précis dans le haut du filet. Gallagher a touché la cible pour une neuvième fois cette saison et il s'agissait de son deuxième but gagnant.

Radulov: enfin

Élu la deuxième étoile de la semaine dans la LNH, Lehtonen a gardé son équipe dans le match avant de casser en troisième période. L'énigmatique gardien finlandais a bloqué les 26 premiers tirs des locaux qui semblaient incapables d'acheter un but.

Pacioretty a brisé la glace pour le CH en fin de deuxième période en battant Lehtonen d'un tir du revers. Le capitaine a ainsi freiné à six sa série de matchs sans but. Ce but représentait également un soulagement pour le premier trio, celui de Phillip Danault, Pacioretty et Radulov.

Réuni depuis la visite des Hurricanes, jeudi dernier à Montréal, le trio de Danault n'avait pas marqué à ses deux premières sorties.

Vague d'amour pour Markov

Artturi Lehkonen a inscrit le troisième but des siens en troisième période. Le Finlandais a surpris son compatriote d'un tir «coup de poing». Si la frappe de Lehkonen ne passera pas à l'histoire, on retiendra qu'Andreï Markov a rejoint Guy Lapointe au deuxième rang de l'histoire des meilleurs pointeurs chez les défenseurs de l'équipe (572 points). Michel Lacroix, la voix du CH, en a fait l'annonce ce qui a fait bondir les partisans de leur siège.

Radulov, qui n'avait pas marqué à ses neuf derniers matchs, a complété la marque avec un but du revers sur une descente à deux contre un.

Price un bon remplaçant

Selon le plan initial, Al Montoya devait affronter la bande à Benn et Tyler Seguin. Victime d'une blessure au bas du corps lors de l'entraînement matinal, Montoya a cédé le flambeau à Carey Price. Le numéro 31 n'a pas déçu avec un autre très bon match.

Price a stoppé 27 des 28 tirs des Stars pour obtenir sa 35e victoire de l'année. Le gardien originaire de la Colombie-Britannique a fermé la porte en troisième période avec plusieurs gros arrêts. Radek Faksa et Jason Dickinson garderont un mauvais souvenir de Price.

Curtis McKenzie a marqué l'unique but de l'équipe texane. Il a profité de l'immobilisme du CH en début de rencontre pour inscrire le premier but.

Mené 6 à 0 au chapitre des tirs après cinq minutes, le Canadien a rebondi avec 17 tirs contre seulement deux lors des vingt minutes suivantes.

Avec le revers des Sénateurs de 3 à 2 en tirs de barrage contre les Flyers, le CH a maintenant quatre points d'avance au sommet de la section Atlantique.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos