Agence QMI

Max Pacioretty «trop féminin» selon le Doc Mailloux

Max Pacioretty «trop féminin» selon le Doc Mailloux

Le Doc Mailloux et Max Pacioretty.Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Le Doc Mailloux a affirmé que la «grande pleureuse en chef du Canadien, Maxou» n'aurait jamais dû être nommée capitaine, en plus de critiquer ses «déclarations féminines».

À la suite du congédiement de Michel Therrien, le capitaine du Tricolore Max Pacioretty a dit se sentir coupable et a mentionné que si les joueurs avaient connu de meilleurs matchs récemment, les dirigeants n'auraient pas eu à limoger l'entraîneur-chef.

«Il a raison de se sentir coupable! Ce n'est pas un capitaine! L'erreur numéro 1 du Canadien, ç'a été de nommer Pacioretty capitaine», a lancé Mailloux sur les ondes de la chaîne radiophonique 106,9 FM, mercredi matin.

Même s'il reconnait «l'excellence» et les talents offensifs du numéro 67, il n'en peut plus de ses propos qui, selon lui, manquent de masculinité.

«Écoutez, c'est une pleureuse. Vous allez me mettre le feu au derrière!», a affirmé le psychiatre.

Il considère d'ailleurs que le capitaine du Canadien tient des propos féminins.

«Les déclarations féminines de Pacioretty, j'en ai ras le derrière! "Mon Dieu que je me sens coupable." Hé, attachez-le quelqu'un! Dites-lui de se taire! Femme ta g...!», a continué le Doc, tout en insistant sur l'orthographe du mot «femme».

Enfin, l'animatrice de l'émission Que la Mauricie se lève, Catherine Gaudreault, lui a souligné que dans une situation semblable, les gens s'attendent à ce que le capitaine prenne la parole pour dire des choses intelligentes.

«Quelque chose de masculin!», a terminé Mailloux.

Écoutez l'extrait complet en cliquant ici.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos