Jean-François Chaumont
Agence QMI

Un blessé de plus chez le Canadien

Jean-François Chaumont

BROSSARD - Alain Vigneault et les Rangers de New York n'auront pas à chambarder leur stratégie samedi, mais ils n'auront pas à se soucier de l'ailier Lucas Lessio. Blessé au bas du corps face aux Red Wings à Detroit, Lessio a ajouté son nom à la longue liste des éclopés du Canadien de Montréal.

En l'absence de Lessio, Sven Andrighetto ou Jacob de la Rose réintègrera la formation.

Andrighetto a reçu le feu vert des médecins pour un retour au jeu, mais Michel Therrien n'a pas voulu confirmer s'il lui fera confiance. Dans le cas du Suédois, il n'était pas en uniforme contre l'équipe de Pavel Datsyuk et Henrik Zetterberg, jeudi.

Samedi matin, le Canadien à confirmer qu'Andrighetto prendrait la place de Lessio.

Sonné par une mise en échec de Brendan Smith, mais de retour en action quelques minutes plus tard, Stefan Matteau affrontera les «Blue Shirts». L'ancien des Devils du New Jersey n'a toutefois pas participé à l'entraînement optionnel.

Mike Brown, un autre attaquant qui a été amoché au Joe Louis Arena, restera aussi à son poste.

Sans Subban

Pour un huitième match d'affilée, P.K. Subban regardera ses coéquipiers de la passerelle de presse. C'était le jour de la marmotte avec Subban. Il a répété les mêmes explications qu'avant son départ pour Detroit.

«Je ne sais pas encore quand je ferai mon retour, a souligné Subban. C'est une question de jours. Je vais de mieux en mieux et je suis le processus. Mais c'est injuste pour l'équipe que je réponde aux questions chaque jour en sortant de la patinoire.»

«Mon travail est d'écouter les docteurs. J'étais content de voyager avec l'équipe à Detroit, d'être avec les gars. Mon niveau de forme est très bon, j'ai eu la chance de faire de longs entraînements.»

Subban n'a pas perdu espoir de revenir au jeu d'ici les deux dernières semaines du calendrier.

«Oui, c'est mon but, a-t-il dit. Si tu me l'avais demandé quand j'étais sur la civière, j'aurais dit que je manquerais peut-être un match et que je reviendrais ensuite. Ça n'a pas été le cas. Ce n'est pas vraiment ce qui se passe dans ma tête. Je dois écouter les docteurs et les conseillers.»

McCarron, meilleur au centre

Dans un autre coin du vestiaire, Michael McCarron est revenu sur son premier match contre l'équipe de son enfance, les Red Wings, mais il a aussi parlé de son passage à l'aile droite

«C'était une belle expérience de jouer devant ma famille dans un aréna que je connais très bien, a répondu McCarron. Je n'ai pas connu un grand match. Il n'y avait pas vraiment de cohésion en début de rencontre. J'étais peut-être trop nerveux. Mais c'est vrai que je me sens mieux au centre qu'à l'aile.»

D'ici les prochains matchs, Therrien devrait garder le colosse joueur originaire du Michigan au centre.

«Pour le moment, je le vois au centre, a-t-il affirmé. C'est un joueur qui a besoin d'être en mouvement. On a vu clairement qu'il se sentait moins impliqué à l'aile, que ce soit pour l'échec avant ou dans d'autres aspects de son jeu. Ça ne veut pas dire pour le futur qu'il ne jouera pas à l'aile. Mais pour travailler sur sa confiance, on sent qu'il est plus à sa place au centre.»

Mike Condon obtiendra le départ pour le CH. Il sera confronté à Antti Raanta.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos