Jean-François Chaumont
Agence QMI

Subban et Desharnais évitent les contacts

Subban et Desharnais évitent les contacts

David Desharnais et P.K. Subban pourraient renouer avec l'action. Photo Getty Images AFP

Jean-François Chaumont

MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal ne misera pas sur le retour de son meilleur défenseur pour la visite des puissants Ducks d'Anaheim, mardi soir, au Centre Bell. N'étant toujours pas complètement rétabli de sa blessure au cou, P.K. Subban s'absentera pour un sixième match d'affilée.

«On espère qu'il reviendra au jeu cette semaine, a mentionné l'instructeur-chef Michel Therrien après l'entraînement matinal. P.K. s'est entraîné avec Pierre Allard au cours des derniers jours avec beaucoup d'intensité. Il paraît bien sur la glace, je le regardais encore ce matin.»

«Mais, la décision revient toujours au joueur et aux médecins, a-t-il poursuivi. Il ne jouera pas ce soir. Je ne peux pas vous promettre pour la prochaine rencontre (jeudi, à Detroit), mais on l'espère.»

Blessé en fin de match le 10 mars contre les Sabres de Buffalo, Subban avait quitté la glace sur une civière pour ensuite obtenir assez rapidement son congé d'hôpital.

«À l'origine, on croyait qu'il manquerait une semaine, a précisé l'entraîneur-chef. Il faut s'assurer qu'il revienne à 100%.»

Subban et David Desharnais ont participé à la séance de mardi matin. Les deux joueurs portaient un chandail bleu poudre, ce qui signifie une interdiction de contacts. Aux prises avec une fracture à un pied, Desharnais a manqué les 16 dernières rencontres.

L'attitude des vétérans

Avec 11 joueurs blessés, le CH aimerait certainement voir une plus grande contribution des rares vétérans encore en uniforme. Max Pacioretty a connu une fin de semaine difficile en affichant un différentiel de -6 à ses deux plus récentes parties. Idem pour Alex Galchenyuk.

Tomas Plekanec, quant à lui, n'a pas marqué à ses 18 dernières sorties. On parle d'une profonde léthargie.

«Ce qu'on recherche de nos meneurs, c'est qu'il donne l'exemple lors des matchs ou dans l'entourage de l'équipe, a répondu Therrien. Ils doivent avoir une attitude exemplaire.»

Après cette réponse, un journaliste a immédiatement enchaîné en demandant s'il voyait ça du groupe des meneurs.

«C'est ce qu'on leur demande», a répliqué l'entraîneur.

Avant la conférence de Therrien, Pacioretty avait rappelé qu'il avait toujours autant à cœur les succès de son équipe.

«Les gens croient que nous arrivons à l'aréna pour récolter notre chèque de paye et que nous retournons à la maison pour gaspiller notre argent, a dit le capitaine. Ce n'est absolument pas le cas. Nous voulons gagner, nous voulons être heureux, mais ce n'est pas le cas. J'aimerais que les gens puissent voir derrière des portes closes tout le travail et le stress que nous subissons.»

En bref

Par ailleurs, le gardien Mike Condon sera devant le filet des siens contre les Ducks. Le Tricolore a encaissé quatre défaites à ses cinq plus récentes sorties et présente une fiche inférieure au seuil de respectabilité.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos