Jean-François Chaumont
Agence QMI

Les Panthers l'emportent contre le Canadien

Match Panthers c. Canadien - 15 mars 2016

Voir en plein écran

Jean-François Chaumont

MONTRÉAL - Les Panthers ont comme objectif de terminer la saison au premier rang de la division Atlantique. Le Canadien a comme mission de préparer le terrain pour l'an prochain.

Dans cette bataille des contrastes, l'équipe qui a les yeux sur le sommet l'a facilement emporté.

Battus 3 à 2 la veille à Brooklyn, les Panthers ont oublié ce faux pas face aux Islanders en triomphant du CH 4-1, mardi, au Centre Bell.

Jaromir Jagr, le doyen de la LNH à 44 ans, n'a pas eu à opérer sa magie trop souvent. Assez discret pour les deux premières périodes, le phénomène de la République tchèque a trouvé une façon d'écrire son nom sur la feuille de pointage lors du troisième tiers. Aleksander Barkov a marqué sur des passes du numéro 68 et de l'autre complice de ce dynamique trio, Jonathan Huberdeau.

Les Panthers ont misé sur leurs autres attaquants pour renverser la très inexpérimentée équipe de Michel Therrien. Vincent Trocheck (1 but, 1 passe), Nick Bjugstad et Jiri Hudler ont tour à tour déjoué Mike Condon.

Al Montoya a signé sa dixième victoire de la saison en bloquant 27 tirs. Actif contre les Islanders, Roberto Luongo a profité d'une très rare soirée de repos dans sa ville natale.

Des jeunes à la tonne

Dans un corridor du Centre Bell deux heures avant le match, Gerard Gallant a souri quand l'auteur de ces lignes lui a demandé s'il pouvait nommer les 20 joueurs du Tricolore.

«Il y a plusieurs blessés chez le CH, mais je m'attends tout de même à une bonne bataille, avait répliqué poliment l'ancien adjoint à Michel Therrien. Cette fois, nous avons joué plusieurs bons matchs quand nous avions cinq ou six vétérans à l'infirmerie. Les jeunes profitaient de l'occasion pour se défoncer.»

Il n'y a toutefois pas eu de scénario magique avec les jeunes loups du CH. Sans les Carey Price, P.K. Subban,

Brendan Gallagher, Jeff Petry, Nathan Beaulieu, Lars Eller et autres blessés, le Tricolore n'a pu rivaliser avec l'une des bonnes équipes dans l'Est.

«Les Panthers cherchaient à rebondir après la défaite contre les Islanders et ils étaient meilleurs que nous ce soir, a résumé le défenseur Mark Barberio. Nous n'avions pas une bonne exécution.»

Quand Paul Byron et Torrey Mitchell se retrouvent comme les ailiers du deuxième trio avec Tomas Plekanec, c'est le signe d'une formation à court de ressources...

Encore Galchenyuk

Alex Galchenyuk a stoppé sa léthargie à un seul match. L'Américain a marqué l'unique but des siens en fin de deuxième période. Il a battu Montoya d'un puissant des tirs des poignets pour inscrire son 26e but de l'année.

Sur ce jeu, le capitaine Max Pacioretty a réussi une très belle passe et Mark Barberio a inscrit un point dans un troisième match d'affilée.

Un peu de rififi

Mike Brown et Michael McCarron ont chacun livré un combat.

Brown a choisi un autre rival expérimenté en la personne de Shawn Thornton, alors que McCarron a valsé avec Garrett Wilson. Dans le premier combat, Brown cherchait seulement à allumer un feu. C'était un combat de l'ancien temps.

McCarron, quant à lui, a répliqué à une mise en échec de Wilson contre Emelin.

Le Canadien (32-32-6) jouera son prochain match dès ce soir contre les Sabres, à Buffalo.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos