Pierre Durocher
Agence QMI

Carey Price a confiance de jouer cette saison

Pierre Durocher

Dernière mise à jour: 03-03-2016 | 13h14

BROSSARD - Pour la première fois depuis la mi-décembre, Carey Price a parlé aux médias jeudi au complexe d'entraînement à Brossard.

«Je progresse et je sens que je m'en vais dans la bonne direction en vue d'un retour au jeu. Je ne peux cependant pas m'avancer sur une date pour mon retour dans le feu de l'action, a déclaré le gardien étoile. Mon objectif a toujours été de revenir au jeu cette saison et je reste confiant de l'atteindre. Je reviendrai seulement lorsque je serai guéri à 100%.

«Ce fut plaisant de recevoir des tirs de David Desharnais au cours de l'entraînement aujourd'hui, une première en trois mois, a-t-il ajouté. Au départ, je m'étais dit qu'une absence de six semaines n'était pas si pire que ça, mais ce fut malheureusement beaucoup plus long que prévu comme réadaptation.

«C'est la nature de la blessure qui complique les choses pour un joueur qui occupe ma position en raison des déplacements et du style papillon» , a continué Price, qui s'est blessé le 25 novembre à New York.

Bien entendu, il n'a pas confirmé le type de blessure qu'il a subie, même si on se doute bien qu'il s'agit du genou droit. Il a cependant confirmé que cette blessure est de nature différente de celle qu'il avait subie le 29 octobre. «Ça n'a rien à voir», a-t-il précisé.

Il n'a pas senti le besoin de demander à subir une opération. «Seul le temps peut guérir ce genre de blessure», a dit celui qui souhaite que les gardiens soient mieux protégés contre ces attaquants qui foncent délibérément vers eux. «Il y en a de plus en plus», a-t-il reconnu.

Price a qualifié les trois derniers mois des moments les plus difficiles de sa carrière.

«Je ne peux pas aider l'équipe et je peux maintenant mieux comprendre la frustration que vivent les partisans.»

Au sujet du rendement de Mike Condon, il a souligné qu'il se tire très bien d'affaire. «Vous savez, il ne se retrouve pas dans une situation facile pour un gardien de première année. Notre problème est qu'on ne marque pas de buts.»

Même s'il devait revenir au jeu dans les prochaines semaines, Price n'entend pas participer au Championnat du monde puisque son épouse donnera naissance à un premier enfant vers la fin du mois d'avril. Mais il entend bien aider le Canada à remporter le tournoi de la Coupe du monde en septembre à Toronto.

«Ça va être un tournoi amusant et je souhaitais être sélectionné dès le départ», a raconté Price.

Aussi sur Canoe.ca




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Carey Price discute avec les journalistes

Voir en plein écran

Vidéos

Photos