Jonathan Bernier
Agence QMI

Les Sharks dominent le Canadien

Jonathan Bernier

SAN JOSE - Les miracles sont appelés ainsi parce qu'ils se produisent rarement. Puisque le Canadien de Montréal en avait réalisé un pas plus tard que la semaine dernière à Washington, il aurait été surprenant qu'il récidive à San Jose, lundi.

Comme prévu, le Tricolore s'est incliné pour une neuvième fois de suite au domicile des Sharks. Cette fois, la leçon de hockey s'est terminée au compte de 6-2. Joe Thornton (un but et deux mentions d'aide) et Joe Pavelski (deux buts, une aide) ont mené l'attaque des favoris locaux.

Au moins, contrairement, à ses deux visites précédentes, le Canadien est parvenu à s'inscrire au tableau indicateur.

Grâce à un but chanceux, Brendan Gallagher est devenu le premier joueur du Bleu-Blanc-Rouge à marquer à San Jose depuis Erik Cole, le 1er décembre 2011. Ceci représentait une disette de 141 min 40 s.

D'ailleurs, sans la générosité de Martin Jones, chancelant sur les deux premiers buts des visiteurs, on aurait pu fermer les livres de cette longue journée encore plus tôt.

Comme dans un moulin

Rapides, imposants et intenses, les Sharks ont manoeuvré à leur guise en territoire ennemi chaque fois qu'ils avaient la chance d'y pénétrer. Il était aussi facile d'entrer dans l'enclave du Canadien que dans un moulin.

Souvent laissé à lui-même, Mike Condon a cédé six fois en 36 lancers. Les défenseurs Victor Bartley et Mark Barberio ont paru débordés pratiquement tout au long de la rencontre.

Le trio de Jacob de la Rose, Phillip Danault et Paul Byron (démantelé au cours de la deuxième période) a également connu une soirée difficile. Les trois attaquants se trouvaient sur la glace pour les trois premiers buts des Sharks. D'ailleurs, de la Rose a terminé la soirée avec une fiche de -4.

Danault s'est un tant soit peu repris en récoltant, sur le but de Torrey Mitchell, son premier point dans l'uniforme du Canadien.

À sept points des Penguins

Pourtant, ce sont les Sharks qui disputaient un deuxième match en 24 heures, eux qui avaient vaincu les Canucks à Vancouver, dimanche.

Ce revers, jumelé à la victoire de 6-0 des Penguins de Pittsburgh contre les Coyotes de l'Arizona, creuse un peu plus la tombe de la troupe de Michel Therrien.

Celle-ci accuse maintenant un retard de sept points sur les Penguins et le huitième rang de l'Association de l'Est. Sidney Crosby et sa bande possèdent toujours deux matchs de priorité.

En bref

Brent Burns, Melker Karlsson et Nick Spaling ont été les autres marqueurs des vainqueurs.

Acquis dans la journée, Stefan Matteau rejoindra l'équipe à Anaheim, mardi.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Match Canadien c. Sharks - 29 février 2016

Voir en plein écran

Vidéos

Photos