Jean-François Chaumont
Agence QMI

Carey Price revêt son équipement

Jean-François Chaumont

Dernière mise à jour: 26-02-2016 | 15h09

BROSSARD - Il y a maintenant une petite lumière au bout du tunnel. Pour une première fois depuis le 25 novembre, Carey Price a enfilé ses jambières et son masque pour un entraînement en solitaire avec l'équipe médicale du Canadien de Montréal.

Price a patiné sur la glace du Centre Bell dans le plus grand des secrets, loin des caméras et des journalistes.

«C'est l'étape suivante pour lui», a raconté Michel Therrien au sujet du gagnant des trophées Hart et Vézina l'an dernier dans la Ligue nationale de hockey.

Therrien a toutefois joué de prudence avec son gardien étoile, ne faisant aucune promesse quant à une date probable pour un retour au jeu.

«Tout est possible, a répliqué l'entraîneur -chef. On espère qu'il pourra revenir au jeu. Il s'entraîne très fort pour y arriver, mais je n'ai pas encore la réponse à cette question.»

«La seule chose que je peux dire c'est que Carey travaille fort pour revenir au jeu, a-t-il insisté. Je peux vous le garantir qu'il travaille fort. Il vient de passer à une autre étape, mais je n'ai pas encore d'autres nouvelles. Quand j'en aurai, je vous en donnerai.»

Absent du voyage

S'il a franchi un petit pas dans la bonne direction, Price n'accompagnera pas le CH pour le long voyage à San Jose, Anaheim, Los Angeles et Winnipeg. Il n'aura donc pas l'occasion de bloquer des tirs de ses coéquipiers avant le prochain entraînement complet de l'équipe à Montréal, le 7 mars.

Blessé à deux reprises au genou droit depuis le début de la saison, Price avait recommencé à patiner en solitaire depuis le 11 janvier dernier. Mais, il le faisait uniquement en survêtement aux couleurs du Tricolore avec un casque et un bâton de joueur.

L'éternel espoir

Le CH s'accrochera à la moindre bonne nouvelle d'ici la fin de la saison. Mathématiquement, le Tricolore reste en vie pour une participation en séries avec 8,6% des chances selon le site spécialisé en probabilité, sportsclubstats.com (avant les matchs du vendredi soir).
À l'intérieur du vestiaire, les Brendan Gallagher et Mike Condon ont réitéré leur foi envers l'équipe.

«Nous y croyons encore et nous allons y croire jusqu'à la fin, a souligné Gallagher. Il faut garder cette mentalité sans regarder trop loin. Notre prochaine étape est de battre les Maple Leafs de Toronto. Ça sonne cliché, mais c'est notre réalité.»

«On n'a pas d'autre choix d'y croire, a renchéri Condon. Tu dois avoir la foi, mais tu peux seulement jouer un match à la fois et te concentrer sur deux points.»
Condon obtiendra un quatrième départ d'affilée lors de la visite des Leafs.

Installé au 13e rang de l'Association de l'Est avec 63 points, le CH aura un très long chemin à parcourir pour atteindre les séries. Ça tiendrait du miracle.

En partant du principe qu'il faudra un minimum de 95 points pour se qualifier pour la danse printanière, l'équipe de Max Pacioretty aura besoin d'amasser au minimum 32 points sur une possibilité de 42 d'ici la fin de l'année. On parle donc d'une fiche hypothétique de 15-4-2 pour les 21 dernières rencontres de l'année.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Carey Price, blessé, à l'entraînement

Voir en plein écran

Vidéos

Photos