Jonathan Bernier
Agence QMI

L'hécatombe se poursuit

Jonathan Bernier

MONTRÉAL - La saison du Canadien de Montréal va tellement mal qu'il n'y a pas une journée où l'équipe n'est pas victime d'une mauvaise nouvelle.

Dans la seule soirée de lundi, Nathan Beaulieu s'est blessé à la jambe droite et on a annoncé la fin de la saison de Tom Gilbert.

Comme si ce n'était pas suffisant, Michel Therrien a indiqué, au terme de l'entraînement de mardi, que Jeff Petry, à l'instar de Beaulieu, n'accompagnerait pas l'équipe dans la capitale américaine.

Petry venait pourtant de prendre part à un quatrième entraînement en autant de jours.

«Après la pratique, il s'est assis avec l'équipe médicale et ils ont convenu que ce n'était pas nécessaire de venir à Washington», a expliqué l'entraîneur du Canadien.

Quant à Beaulieu, sa collision avec le poteau des buts, gracieuseté d'un élan fourni par Colin Wilson, semble avoir fait plus de dommage que prévu à sa jambe droite. Therrien a souligné que le jeune défenseur allait devoir se plier à des examens plus approfondis et que son état de santé serait quotidiennement évalué.

La rentrée de Bartley

Ces blessures permettront à Victor Bartley de faire ses débuts avec l'organisation qui a acquis ses services dans la transaction impliquant Jarred Tinordi et John Scott.

Rappelé lundi soir, le défenseur de 28 ans entend profiter pleinement de ce retour dans le circuit Bettman.

«C'est une belle occasion. J'étais dans la LNH au cours des trois dernières saisons [à Nashville] comme sixième ou septième défenseur. C'était difficile de percer la formation. Maintenant, que j'ai l'occasion d'être ici, j'embrasse le défi et je saute dessus à pieds joints.»

Malgré la douleur

Le pilote de 52 ans a profité de son point de presse pour préciser que Gilbert avait aggravé sa blessure subie au Minnesota, en décembre. Blessure l'ayant tenu à l'écart pendant 14 rencontres.

D'ailleurs, il a été possible d'apprendre que le vétéran de 33 ans, dont le contrat viendra à échéance à la fin de la présente saison, a effectué un retour au jeu malgré une douleur persistante au genou gauche.

«"Gilbo" est incroyable. On savait tous ce qu'il endurait. Ça ne l'empêchait pas de bien patiner et de bien se débrouiller avec la rondelle», a indiqué Brendan Gallagher.

«On savait que Gilbert jouait blessé depuis longtemps. En plus, il jouait bien, a raconté Max Pacioretty. Ça veut dire beaucoup. Ça prouve le genre de joueur déterminé qu'il est. C'est un guerrier.»

On ne sait pas tout

Le capitaine du Canadien en a profité pour lancer une pointe aux membres des médias qui l'entouraient.

«C'est un bon exemple que les gens ne savent pas tout ce qui se passe derrière les portes closes.»

On le savait, mon Max. Difficile de savoir ce qui se passe quand l'organisation ne dit rien.


Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Match Predators c. Canadien - 22 février 2016

Voir en plein écran

Vidéos

Photos