Jean-François Chaumont
Agence QMI

«J'ai une très bonne relation avec P.K.» - Michel Therrien

Jean-François Chaumont

Dernière mise à jour: 19-02-2016 | 13h01

BROSSARD - P.K. Subban a réitéré tout son amour pour le Canadien et sa ville adoptive, Montréal. Au cœur d'une tourmente depuis la défaite de 3-2 contre l'Avalanche à Denver, le défenseur étoile et Michel Therrien ont minimisé l'importance de cette histoire.

«Je n'ai pas aimé le jeu, mais j'aurais réagi de la même façon, peu importe le joueur, a souligné Therrien à quelques heures du match contre les Flyers de Philadelphie. Quand tu fais une erreur à ce temps du match, c'est normal de le mentionner après la rencontre. Mais, puisque c'était P.K., c'était probablement 100 fois plus gros. C'est la réalité de notre marché.»

«On est très conscients qu'on mise sur un athlète exceptionnel et il fait plusieurs bonnes choses pour l'équipe, a poursuivi l'entraîneur-chef. C'est un gars qui s'est amélioré grandement depuis quatre ans. On est heureux de travailler avec lui. P.K. veut continuer à s'améliorer et ça fait partie de notre travail comme entraîneur de s'assurer qu'il ne répètera pas la même erreur. Il ne faut pas chercher des bibittes où il n'y en a pas.»

Pratiquement en mission pour reconstruire les ponts, Therrien a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas une tension particulière avec Subban.

«J'ai une très bonne relation avec P.K., c'est un gars adorable, a-t-il répliqué. Il veut du bien pour tout le monde. Il est toujours joyeux quand il rentre à l'aréna. On veut des gars avec de la vie et de l'émotion. Tu as besoin de le guider à l'occasion. Ce n'est pas comme une vieille picouille [vieux cheval] dans le Vieux-Montréal où tu lui dis juste de tourner à gauche ou à droite quand tu es assis dans la calèche. Avec P.K., tu dois le guider. Mais, c'est avec un joueur comme ça qu'on va gagner.»

Subban cite Jordan

Encerclé par une meute de journalistes à sa sortie de l'entraînement matinal, Subban portait pour une rare fois une casquette à l'effigie du Tricolore. L'Ontarien a rappelé qu'il n'aura jamais peur de prendre des risques.

«Mon jeu restera toujours basé sur mes instincts, a expliqué Subban. J'ai connu du succès de cette façon. Mais, c'est un sport d'erreur. Je suis capable de prendre les coups quand je commets une gaffe. Je n'ai pas peur de faire des erreurs.»

«Je crois que je fais partie de la solution, pas du problème», a-t-il poursuivi.

De bonne humeur, Subban a ensuite cité une ancienne gloire des Bulls de Chicago.

«Michael Jordan disait qu'il aimait mieux faire une erreur que de ne rien essayer», a-t-il souligné.

Questionné sur les bruits à son endroit, surtout depuis la fin du match au Colorado, Subban a offert une réponse des plus intéressantes.

«Il y aura toujours des rumeurs dans une ville comme Montréal et je vis bien avec cette réalité, a-t-il indiqué. Je peux vous dire la chose suivante. J'ai été repêché par le Canadien. Je ne veux pas juste finir mon contrat, mais ma carrière à Montréal. Quand Bob Gainey m'a choisi en 2007, je lui avais dit que je voulais aider cette équipe à gagner une Coupe Stanley. J'ai encore le même objectif.»

Une mémoire à court terme

À quelques casiers seulement de celui de Subban, Max Pacioretty a également commenté cette histoire.

«Oui, il a perdu la rondelle dans le territoire adverse, mais ça restait un trois contre trois par la suite, a affirmé Pacioretty. Il y a eu une mauvaise couverture et une mauvaise communication après le revirement. Comme athlète professionnel, il faut avoir une mémoire à court terme. Quand P.K. a parlé à Michel aujourd'hui, je suis persuadé qu'il n'y avait pas de mauvais sentiments. De la façon que l'équipe joue depuis plusieurs semaines, ça devient une plus grosse histoire. Michel sait aussi que P.K. a la couenne dure, il peut accepter les critiques.»

En bon capitaine, Pacioretty a balayé du revers de la main les rumeurs de discordes avec Subban.

«De croire qu'il y a un conflit entre P.K. et moi, c'est injuste et faux», a-t-il lancé.

Aussi sur Canoe.ca




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Match Canadien c. Avalanche - 17 février 2016

Voir en plein écran

Vidéos

Photos