Jean-François Chaumont
Agence QMI

Le Canadien encore privé d'un défenseur

Match Lightning c. Canadien - 9 février 2016

Voir en plein écran

Jean-François Chaumont

MONTRÉAL- Dans l'espoir de grimper encore un peu au classement, le Canadien de Montréal devra revenir de son voyage à Buffalo, à Glendale et à Denver avec un minimum de deux victoires dans ses valises.

Pour ajouter au défi, le CH se passera du défenseur Jeff Petry et fort possiblement de Nathan Beaulieu pour le premier arrêt contre les Sabres.

Absent face au Lightning en raison d'une blessure au bas du corps, Petry n'a pas accompagné ses coéquipiers pour le périple de trois rencontres.

Depuis qu'il a encaissé une solide mise en échec de Jamie Benn le 19 décembre dernier à Dallas, l'Américain a maintenant fait trois séjours différents à l'infirmerie.

Michel Therrien a gardé sa même philosophie en ne dévoilant pratiquement rien au sujet de sa blessure.

«Je vais vous répondre que c'est toujours le même bas du corps, a souligné Therrien. Je ne peux pas y répondre.»

Atteint à un pied par un tir de Steven Stamkos à un pied, Beaulieu risque fort de ne pas revenir au jeu avant lundi prochain en Arizona face aux Coyotes.

«Ce sera difficile d'insérer Nathan puisqu'il n'a pas participé aux deux derniers entraînements, a reconnu. Il y a de bonnes chances de voir Greg Pateryn dans la formation.»

Un deuxième match depuis janvier ?

À l'entraînement, Pateryn formait un duo avec Alexeï Emelin. L'Américain a regardé les 12 dernières rencontres de la passerelle de presse. Il n'a pas endossé l'uniforme du CH depuis le 9 janvier contre les Penguins.

Utilisé seulement à quatre reprises depuis le 10 décembre, Pateryn n'a rien fait pour gagner la confiance de ses entraîneurs en terminant avec un dossier de -1 à ses quatre sorties.

«Je ne dois pas faire l'erreur de jouer pour ma survie, si je reviens au jeu, a expliqué Pateryn. Les entraîneurs m'ont parlé récemment et ils m'ont dit que je devais rester positif. Je me retrouve dans une situation assez rare où il y a huit défenseurs au sein de l'équipe.»

Âgé de 25 ans, Pateryn n'a pas peur de perdre son temps à Montréal ou de voir sa progression ralentir.

«J'espère qu'à long terme cette situation fera de moi un meilleur défenseur, a-t-il répliqué. Oui, il y a des jours où je trouve ça très difficile mentalement, mais je ne me décourage pas. Je sais que je peux jouer dans cette ligue. Je travaille fort à l'entraînement et en gymnase. J'ai encore deux ans à mon contrat avec le Canadien et j'aurai la chance de prouver ce que je peux faire.»

Byron, une présence probable

À l'attaque, Paul Byron devrait logiquement affronter les Sabres. Celui que Bob Hartley a surnommé «Ti-Paul» se retrouvait à l'aile gauche avec Torrey Mitchell et Dale Weise à l'entraînement.

«J'aurai la réponse quelques heures avant le match, mais je me sens bien, a souligné Byron. Si la décision revenait uniquement à moi, je jouerai cette rencontre.»

Rappelé de St-John's mercredi, Jacob de la Rose a retrouvé ses coéquipiers à Buffalo. L'ailier Lucas Lessio sera également du voyage.


La formation du Canadien à l'entraînement:

Max Pacioretty - David Desharnais - Sven Andrighetto
Alex Galchenyuk - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher
Tomas Fleischmann - Lars Eller - Devante Smith-Pelly
Paul Byron - Torrey Mitchell - Dale Weise

Andrei Markov - P.K. Subban
Alexei Emelin - Greg Pateryn
Mark Barberio - Tom Gilbert

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos