Simon Cremer
Agence QMI

La recette n'a pas changé, selon Pacioretty

La recette n'a pas changé, selon Pacioretty

Max Pacioretty.Photo Ben Pelosse / Agence QMI

Simon Cremer

Le Canadien de Montréal a peut-être enfilé trois victoires pour la première fois cette saison depuis le mois de novembre, mais d'après le capitaine Max Pacioretty, ce n'est rien de sorcier.

«La recette est là depuis un bon moment, mentionnait Pacioretty mercredi, installé dans la boutique de chocolat Lindt du Centre Eaton, où il est d'habitude question de recettes d'une tout autre nature.

Les partisans du Tricolore étaient invités à rencontrer leur capitaine dans le cadre d'un concours organisé par Lindt à l'occasion de la St-Valentin. Le grand prix donnera la chance d'assister à match au Centre Bell suivi d'une rencontre avec Pacioretty.

Mercredi, au moins 200 passants, partisans et curieux s'étaient massés près de la boutique de délicatesses pour avoir la chance de faire autographier affiches, casquettes et autres.

Un des gagnants du jour, Zachary, âgé de 9 ans, était bien fier de rencontrer son joueur préféré. «J'étais un peu gêné au début, mais c'était l'fun».

Oublier une mauvaise séquence

L'événement aurait sans doute été moins agréable s'il avait eu lieu il y a quelques jours, pendant une séquence funeste de neuf défaites en dix matchs.

Mais le numéro 67 se prête volontiers au jeu quand vient le temps de rencontrer les amateurs. «Quand les gens sont si excités de te voir, ça bloque toutes les pensées négatives que tu pourrais avoir.»

En tant que capitaine du Tricolore, il se prête à ce genre d'exercice avec le sourire. «Lindt est une grande compagnie et un commanditaire important pour notre équipe. C'est un véritable honneur pour moi d'être ici.»

Qu'il soit question de chocolat rend la chose d'autant plus agréable - et bénéfique - pour Pacioretty. «Le chocolat noir est très bon pour les athlètes et nous avons facilement accès aux produits de Lindt. Les gars en mangent à tous les jours. Le chocolat noir, surtout, contient des antioxydants, ce qui aide à la récupération», précise-t-il.

Dans ses fonctions plus officielles, Pacioretty est optimiste pour la suite des choses.

«Nous ne jouions pas avec notre pleine confiance, ce qui est un peu normal, considérant les circonstances. Nous attendions que le vent tourne en notre faveur, et maintenant c'est fait. Espérons qu'on peut continuer dans la même direction.»

Le Tricolore a rendez-vous avec les Sabres vendredi, à Buffalo.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos