Jean-François Chaumont
Agence QMI

Un long message pour Nathan Beaulieu

Jean-François Chaumont

MONTRÉAL - À sa quatrième saison chez les professionnels, Nathan Beaulieu avait comme mandat personnel de remplir un plus grand rôle au sein de la brigade défensive du Canadien de Montréal. S'il ressemble parfois à un digne successeur à Andrei Markov comme premier défenseur de l'équipe sur le flanc gauche, il y a aussi des moments où il reste loin de ce titre.

Rayé de la formation lors du week-end du Super Bowl pour les visites des Oilers d'Edmonton et des Hurricanes de la Caroline, Beaulieu risque fort de subir le même sort face au Lightning de Tampa Bay, mardi.

«Dans le cas de Nathan, il y a des choses que nous aimions moins dernièrement dans son jeu, a mentionné l'entraîneur Michel Therrien. Ça donnait aussi l'occasion à Mark Barberio de réintégrer la formation. Mark a bien joué à ses deux dernières rencontres, nous sommes contents de lui. Beaulieu reviendra éventuellement, mais nous aimons ce que nous voyons présentement à la ligne bleue.»

«Avec les jeunes, la constance reste toujours une bataille, a-t-il poursuivi. Ça vient avec la maturité. Nathan recevra une autre chance de jouer. Je préfère voir le positif de cette situation. Un gars comme Barberio est revenu au jeu et il a joué du hockey solide. Quand tu es à l'extérieur de la formation, il y a un joueur qui prend ta place. C'est pour une courte période.»

Une erreur de trop

Therrien a bon espoir que son passage dans les gradins lui servira d'électrochoc.

«Je suis persuadé qu'à son retour, il fera tout pour y rester», a-t-il prédit.

En 51 matchs cette saison, Beaulieu a obtenu 16 points (2 buts, 14 aides) et présenté un différentiel de -1.

À sa dernière rencontre, mercredi contre les Sabres de Buffalo, l'Ontarien de 23 ans a cafouillé en troisième période en ne bousculant pas Johan Larsson devant le filet de Mike Condon. Larsson en a profité pour marquer le but vainqueur. Ce jeu était possiblement la goutte qui a fait déborder le vase.

Même s'il était présent à l'entraînement optionnel, Beaulieu n'a pas rencontré les médias. Du moins, le Canadien a refusé les demandes d'entrevue pour son jeune défenseur.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos