Pierre Durocher
Agence QMI

«Je méritais ces huées» -P.K. Subban

«Je méritais ces huées» -P.K. Subban

P.K. Subban.Photo Martin Chevalier / Agence QMI

Pierre Durocher

P.K. Subban a avoué ses péchés après cette autre défaite du Canadien, une 19e lors des 24 derniers matchs, et une deuxième en deux soirs face aux pauvres Blue Jackets de Columbus.

«J'ai commis deux erreurs bêtes qui nous ont coûté le match, a confessé le défenseur étoile. J'ai littéralement fait ­cadeau de deux buts.

«Si on efface ces erreurs, le pointage aurait été de 2 à 2 et on aurait pu obtenir la victoire», a poursuivi Subban.

Le Canadien a finalement perdu 5-2, mardi soir au Centre Bell, après avoir accordé un dernier but dans un filet désert.

«Je dois effectuer de meilleurs jeux. Mon père m'avait pourtant avisé avant la rencontre de m'en tenir à des jeux simples. J'ai oublié son conseil, il faut croire, puisque j'ai commis cinq revirements!

«C'est plate parce que j'aurai maintenant cinq jours pour penser à ce mauvais match que j'avais dans le système, a-t-il ajouté. Il sera impossible de ne pas y penser, même si je me retrouverai à Nashville afin de participer au match des étoiles.»

Mieux jouer

Subban, qui a tout de même obtenu des mentions d'assistance sur les deux buts de son équipe, dont une superbe passe à Alex Galchenyuk en troisième période, a eu droit à des huées de la part de la foule.

«C'est normal qu'on me hue si je joue mal, a-t-il raconté. Je n'ai pas eu un bon match. Si j'avais pris place dans les gradins, j'aurais probablement hué, moi aussi, P.K. Subban. Je méritais ces huées.

«Mais je ne me laisse pas déranger par cela. Je veux et je dois jouer mieux que ça.»

Un meneur doit éviter ça

Il dit comprendre la réaction des ­partisans.

«Ils veulent assister à des victoires et non pas à des erreurs coûteuses, a souligné Subban. Je suis l'un des meneurs au sein de l'équipe et je dois éviter de commettre de telles gaffes. C'est dur de ­suivre un gars qui coûte la victoire à son équipe...»

Les joueurs du Canadien peuvent se compter chanceux que la foule ne se soit pas montrée plus sévère à leur endroit.

«Oui, on les entend les huées, a reconnu Tomas Plekanec. Les amateurs ont tout à fait le droit de le faire. Les billets coûtent cher et on ne joue pas bien.»

Galchenyuk: enfin!

Alex Galchenyuk aura au moins profité de cette dernière soirée avant la pause du match des étoiles pour mettre fin à sa disette de huit rencontres sans trouver le fond du filet.

Posté dans le cercle du côté droit, il a marqué son 11e but de la saison sur un excellent tir sur réception lors d'une situation de supériorité numérique en troisième période. Galchenyuk a ­terminé le match avec six tirs au but.

«J'aurais aimé que ce but nous mène vers la victoire, car on en avait besoin, a-t-il commenté. J'ai obtenu de meilleures occasions de marquer et je devrai continuer de jouer de cette façon lorsqu'on reviendra au jeu mardi prochain à Philadelphie.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos