Jean-François Chaumont
Agence QMI

Le Canadien atteint le fond du baril

Match Blue Jackets c. Canadien - 26 janvier 2016

Voir en plein écran

Jean-François Chaumont

En théorie, le Canadien avait une occasion mardi de se relever avant de partir pour la pause du match des étoiles. Les Blue Jackets de Columbus, la 30e équipe au classement de la LNH, devaient représenter une proie atteignable. Ce n'était finalement pas le cas.

Au lendemain d'une défaite désolante au Nationwide Arena, le CH ressemblait encore une fois à une équipe sans colonne vertébrale. Pour un deuxième soir d'affilée, les Jackets l'ont emporté par la marque de 5 à 2, mais cette fois sur la glace du Centre Bell et sous les huées des partisans.

«La frustration ne nous mènera pas nulle part, a expliqué Brendan Gallagher. Il faut trouver des solutions et rapidement, nous n'avons pas les réponses depuis longtemps.»

Si le Tricolore martèle constamment que l'absence de Carey Price fait cruellement mal à l'équipe, les visiteurs se débrouillaient sans Sergeï Bobrovsky et Curtis McElhinney, les deux premiers gardiens de l'équipe. Joonas Korpisalo, un Finlandais de 21 ans avec une expérience de 12 rencontres dans la LNH, aura triomphé à deux reprises des «Glorieux».

Sans Tortorella

Craig Hartsburgh aura également signé deux victoires derrière le banc des Jackets depuis la blessure aux côtes du bouillant John Tortorella.

Il y a maintenant une statistique qui décrit de plus en plus l'équipe montréalaise. Depuis le 1er décembre, les hommes de Michel Therrien n'ont gagné que six de leurs 24 derniers matchs. Il s'agit du pire résultat des 30 équipes du circuit. Et de loin.

Atteint par un tir de P.K. Subban en plein visage, Max Pacioretty a quitté la rencontre en deuxième période.

«Il devrait être correct», a simplement répondu Michel Therrien.

En plus de perdre son capitaine, le CH a aussi appris une mauvaise nouvelle durant cette rencontre. Blessé au genou droit la veille en Ohio, l'ailier Daniel Carr s'absentera pour une période de trois mois. À moins d'un miracle, Carr peut dire adieu à sa saison, sauf s'il joue pour les IceCaps de St. John's en séries.

Affreux départ

En quête d'une ultime solution, Therrien avait brassé sa soupe avec ses trios à l'attaque, plaçant Alex Galchenyuk à la gauche de Tomas Plekanec et de Brendan Gallagher et Pacioretty avec David Desharnais et Brian Flynn. On n'a pu réellement voir les résultats des changements puisque le Tricolore a joué près de la moitié du match avec 11 attaquants avec la perte de Pacioretty.

Malgré les déboires du dernier match et les commentaires assez cinglants de l'entraîneur en chef, le Canadien n'avait pas de vie en première période. Boone Jenner et Scott Hartnell ont tour à tour déjoué Ben Scrivens, les deux fois en supériorité numérique.

Sur le deuxième but, Andreï Markov a complètement bousillé son dégagement en refilant la rondelle à Nick Foligno. Deux secondes plus tard, Hartnell redirigeait une passe de Foligno derrière Scrivens.

Un peu mieux

Le CH a joué avec un peu plus de fierté pour les 40 dernières minutes. Mais, le mal était fait. Devante Smith-Pelly et Alex Galchenyuk ont déjoué Korpisalo. Brandon Dubinsky, Cam Atkinson et Brandon Saad ont marqué les autres buts des visiteurs.

Malgré six occasions en supériorité numérique, le CH n'a touché la cible qu'une seule fois. Les Jackets, eux, ont inscrit deux buts en trois tentatives.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos