Jonathan Bernier
Agence QMI

Ben Scrivens affrontera les Flyers

Ben Scrivens affrontera les Flyers

Ben Scrivens. Photo USA Today Sports

Jonathan Bernier

Dernière mise à jour: 04-01-2016 | 12h41

BROSSARD - Défaits dans trois de leurs quatre derniers matchs, les Flyers de Philadelphie traversent un passage à vide. Une séquence à l'image de leur difficile saison. Cela ne les empêchera pas d'être une proie difficile pour le Canadien de Montréal, mardi.

Historiquement, le Tricolore n'a jamais connu beaucoup de succès à Philadelphie. En incluant les séries éliminatoires de 2010, il n'a remporté que deux des 13 dernières confrontations disputées dans la Ville de l'amour fraternel.

La troupe de Michel Therrien aura donc fort à faire pour terminer en beauté ce périple de huit rencontres sur les patinoires adverses. Une victoire lui permettrait de franchir la mi-saison en position avantageuse dans le classement très serré de l'Association de l'Est. Sans compter qu'elle permettrait de faire un peu oublier la mauvaise séquence du mois de décembre.

«Depuis le camp d'entraînement, on dit que le classement va être serré jusqu'à la fin de la saison et qu'il sera très difficile de faire les séries éliminatoires. Beaucoup d'équipes se livreront bataille», a-t-il rappelé.

«Voilà pourquoi les rencontres disputées à l'intérieur de notre division sont si importantes. On vient d'en remporter deux sur trois sur les patinoires adverses. L'arrivée de Brendan Gallagher nous amène une énergie différente. Il faut bâtir là-dessus», a ajouté l'entraîneur du Canadien.

Le filet à Ben Scrivens

Ben Scrivens aura le mandat de garder la forteresse du Canadien. D'ailleurs, c'est le gardien de 29 ans lui-même qui a eu l'honneur de confirmer la nouvelle. Et en français, par surcroît.

«Je suis content de jouer demain (mardi) à Philly», a-t-il lancé quelques minutes avant de prendre la direction de l'aéroport.

Acquis des Oilers d'Edmonton le 27 décembre, Scrivens réalisera un deuxième départ en quatre parties. Face aux Panthers de la Floride, il avait repoussé 27 tirs dans un revers de 3-1.

«Le match en Floride avait été très difficile pour nous, mais j'avais trouvé Ben très confiant et solide devant son filet. Je m'attends à ce que l'équipe lui offre une meilleure performance», a indiqué Therrien au cours de son point de presse.

Si le Canadien en arrache contre les Flyers, Scrivens montre un dossier immaculé de deux victoires en autant de départs contre eux. L'une d'entre elles fut justement acquise au Wells Fargo Center. Bien qu'il s'agisse d'un faible échantillonnage, le principal intéressé soutient qu'il se plaît dans des édifices comme celui-ci.

«J'ai toujours aimé jouer dans des amphithéâtres bruyants dans lesquels les partisans sont intenses. Ça rend les matchs encore plus spéciaux. Le Centre Bell en est également un bel exemple», a-t-il mentionné.

Les trios à l'entraînement

Max Pacioretty - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher
Daniel Carr - Alex Galchenyuk - Lars Eller
Tomas Fleischmann - David Desharnais - Devante Smith-Pelly/Sven Andrighetto
Paul Byron - Torrey Mitchell - Brian Flynn

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos