Ryan White suspendu pour cinq matchs

Dernière mise à jour: 17-04-2013 | 18h16

NEW YORK – L’attaquant du Canadien de Montréal Ryan White a écopé d’une suspension de cinq matchs, mercredi.

L'attaquant est ainsi puni pour avoir frappé le défenseur des Flyers de Philadelphie Kent Huskins à la tête, lundi.

Aussi sur Canoe.ca

«Comme le démontre la vidéo, Ryan White n’a pas bien synchronisé sa mise en échec, ce qui fait que le geste est illégal, a expliqué le préfet de discipline Brendan Shanahan. Huskins n’a pas changé dramatiquement la position de sa tête ou de son corps au dernier instant. Si White avait voulu finir sa mise en échec, il aurait pu changer d’angle et frapper son adversaire au corps. Au lieu de ça, il l’a percuté à la tête avec une force significative, lui causant une blessure.»

Reconnaissant la mise en échec illégale à la tête et la blessure causée à Huskins, la Ligue nationale de hockey (LNH) a toutefois laissé savoir que la suspension aurait pu être encore plus sévère si White avait eu déjà une tache à son dossier. En 88 matchs, le joueur du Canadien n’avait toutefois jamais été suspendu précédemment.

Sur la séquence de lundi, White avait été expulsé de la rencontre pour tentative de blessure. Il avait également engagé le combat avec le défenseur Kurtis Foster, qui était venu à la rescousse de son coéquipier.

En marge de cette suspension, White remettra 18 581 $ en salaire au Fonds d'urgence d'aide aux joueurs de la LNH.

White a participé à 25 matchs avec le Tricolore depuis le début de la saison. Il a marqué un but et présenté un différentiel de +1. Il a aussi passé 67 minutes au banc des pénalités.


Vidéos

Photos