D'autres matchs annulés

Dernière mise à jour: 10-12-2012 | 17h43

La Ligue nationale de hockey (LNH) a confirmé lundi après-midi que les matchs du 15 au 30 décembre sont annulés.

Cela porte donc à 526 le nombre de parties abolies depuis le début de la campagne 2012-2013, en raison du lock-out qui a été déclenché le 15 septembre dernier.

«Depuis le début du lock-out, c'est comme des montagnes russes. Il y a des hauts et des bas, a confié le directeur général du Canadien de Montréal, Marc Bergevin. Je suis peut-être un peu trop optimiste, mais je crois qu'on va pouvoir jouer au hockey dans un avenir rapproché.»

La LNH se garde visiblement une porte de sortie pour commencer sa saison le 31 décembre, alors que 13 rencontres sont au programme.

Pour ce faire, une entente devrait être conclue entre la LNH et l'Association des joueurs (AJLNH) d'ici Noël.

«La ligue a annulé les matchs jusqu'au 30 décembre, alors c'est sûr que s'il y a une entente d'ici là, il pourrait y avoir des matchs le 31 décembre», a indiqué Bergevin.

Jeudi dernier, il y avait de l'espoir. Alors qu'une entente monétaire semblait avoir été conclue, le directeur exécutif de l'Association des joueurs (AJLNH), Donald Fehr, a rectifié le tir en indiquant que la LNH n'était pas du même avis.

«On s'attend tous à commencer la saison et croyez-le ou non, après la déception de jeudi soir, je n'ai pas dormi la première nuit, a souligné le pilote du Tricolore, Michel Therrien. On vit d'espoir et je suis sûr que ça va se régler bientôt, il semble que les deux parties soient très près.»

«C'est frustrant»

Les négociations ont été interrompues, mais Bill Daly et Steve Fehr, adjoints de Gary Bettman et de Fehr respectivement, ont tenu des conversations téléphoniques au cours du dernier week-end.

«C'est frustrant pour les joueurs, les entraîneurs et les partisans», a poursuivi Therrien.

De plus, c'est décevant pour les enfants, qui se demandent quand reprendront les activités dans la LNH. Une question à laquelle Bergevin a de la difficulté à répondre.

«J'essaie de dire aux enfants que les joueurs vont jouer bientôt et qu'ils vont peut-être avoir un cadeau de Noël», a-t-il lancé.

La réalité est que nul ne sait réellement quand les deux clans trouveront un terrain d'entente. Une lueur d'espoir pointe toutefois à l'horizon, puisque les pourparlers devraient reprendre d'ici mercredi, mais aucune réunion n'a encore été officialisée.



Vidéos

Photos