Gill quitte, Geoffrion s'amène

Canadiens

Hal Gill © Archives / Agence QMI


Benoît Rioux

Dernière mise à jour: 17-02-2012 | 16h22

Le vétéran défenseur Hal Gill a été échangé aux Predators de Nashville, vendredi, dans une transaction qui semble indiquer que les Canadiens de Montréal se tournent désormais vers l'avenir.

Aussi sur Canoe.ca
BLOGUE:
Vos réactions

En retour de Gill, qui doit devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain, le Tricolore obtient notamment les services du jeune attaquant Blake Geoffrion. Le club montréalais met aussi la main sur Robert Slaney et un choix de deuxième ronde au repêchage de 2012.

Dans le cas de Geoffrion, qui se rapportera aux Bulldogs de Hamilton dès samedi, sa venue dans l'organisation des Canadiens s'avère un véritable retour aux sources.

«Wow! Quelle journée! C'est une drôle de sensation. Je vais m'ennuyer de ma ville natale de Nashville, mais je vais où tout a débuté pour ma famille: Montréal», de réagir l'athlète de 24 ans sur son compte Twitter.

Son arrière-grand-père Howie Morenz fut une légende des Canadiens, tout comme son grand-père Bernard «Boom Boom» Geoffrion. Le numéro 5 de Bernard Geoffrion a d'ailleurs été retiré par l'organisation, le 11 mars 2006, allant rejoindre le «7» de Morenz dans les hauteurs du Centre Bell. Fait inusité : Blake était justement sur la patinoire quand son grand-père, décédé en matinée, avait été honoré.

Pour compléter le portrait de famille, le père de Blake, Danny Geoffrion, a aussi porté brièvement les couleurs des Canadiens, en 1979-80, après avoir joué pour les Nordiques de Québec, dans l'Association mondiale de hockey.

Un joueur en demande

En plus de Gill, les Canadiens ont donné un choix conditionnel de 5e ronde aux Predators pour le repêchage de 2013. Déjà, avant son départ pour Nashville, on savait que Gill suscitait l'intérêt des autres équipes de la LNH à l'approche de la date limite des transactions, fixée au 27 février prochain. Le directeur général des Canadiens, Pierre Gauthier, a d'ailleurs profité de la situation pour conclure cette transaction, déjà jugée profitable par plusieurs observateurs.

L'entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh, Dan Bylsma, avait notamment avoué, récemment, que Gill avait été très utile à sa formation lors de la conquête de la coupe Stanley de 2009, autant sur la patinoire qu'à l'extérieur.

Depuis le début de la saison, Gill a obtenu un but et sept mentions d'aide, en 53 matchs, avec les Canadiens. Le défenseur a par ailleurs conservé un différentiel de -7.

Concernant Geoffrion, il a cumulé un total de 11 points en 42 matchs en carrière dans la LNH. Cette saison, l'ancien récipiendaire du trophée Hobey-Baker, remis au joueur par excellence dans la NCAA, a obtenu trois mentions d'aide en 22 matchs à Nashville. Il a aussi réussi deux buts et sept passes en 20 rencontres avec les Admirals de Milwaukee, dans la Ligue américaine.


Vidéos

Photos