Des moustaches dans le vestiaire du CH

Canadiens

Carey Price, au mois de novembre l'an dernier.  © Eric Bolté / Agence QMI / Archives

Une dizaine de joueurs des Canadiens de Montréal, surtout les plus âgés, porteront la moustache au cours du mois de novembre.

Ils appuient ainsi le mouvement de solidarité, baptisé «Movember», qui cherche à sensibiliser la population à la recherche sur le cancer de la prostate.

Le capitaine Brian Gionta fait partie de ceux qui arboreront la moustache. Les Québécois Mathieu Darche et David Desharnais ont emboîté le pas, tout comme Erik Cole, Raphael Diaz, Hal Gill, Josh Gorges, Travis Moen et Tomas Plekanec.

Quand un journaliste a demandé à Jacques Martin s’il arborerait une moustache en novembre, l’entraîneur-chef a laissé entendre, en riant, que les chances étaient plutôt minces, voire nulles.

Yvon Lambert abandonne sa moustache

L’ancien hockeyeur Yvon Lambert participe cette année à la campagne Movember en se faisant raser la moustache par le célèbre barbier Ménick, pour ensuite la laisser repousser.

C’est dans le cadre de la collecte de fonds des Mol’staches, organisée par des employés de la brasserie Molson-Coors, que l’ex-joueur des Canadiens de Montréal s’est joint à cette campagne de sensibilisation au cancer de la prostate.

M. Lambert est passé sous le rasoir, mardi, non sans un petit pincement au cœur. «Cela fait 39 ans que je porte la moustache et j’y tiens beaucoup, mais je crois que cette cause en vaut la peine. C’est donc avec plaisir que je me fais raser.»

L'ancien numéro 11 a dit se sentir concerné par cette maladie qui frappe un homme sur sept, mais qui demeure tabou chez la gent masculine.

«J’ai été d’autant plus sensibilisé par cette cause depuis que j’ai rencontré des personnes qui en parlent et qui y ont survécu, a-t-il affirmé. C’est pour cela qu’il faut en discuter, parce que c’est ainsi que la conscientisation se fera.»

L'initiative Mol’staches, lancée l'an dernier par Molson-Coors, a déjà permis d’amasser près de 50 000$. Le groupe a pour objectif de récolter 250 000$ d’ici la fin de novembre, partout au Canada.

«Une trentaine d’employés se sont déjà réunis pour préparer des activités tout au long du mois et pour amasser de l’argent», a expliqué Maxime Beauchèsne, capitaine de l’équipe de moustachus de Molson-Coors à Montréal.

«Ils ont aussi pour mission de parler du cancer de la prostate avec leurs amis et leur famille, afin de passer le mot», a-t-il ajouté.


Vidéos

Photos