Sacrées unités spéciales

Hockey

Nikolai Kulemin du Maple Leafs de Toronto et P.K. Subban du Canadien de Montréal.  © Mark Blinch/Agence QMI


Marc de Foy

Le Canadien a perdu son premier match de la saison exactement là où Jacques Martin estime qu’il lui faudra être particulièrement performant pour connaître du succès, à savoir les unités spéciales.

Sans rien enlever aux Maple Leafs, le Tricolore s’est joyeusement tiré dans le pied. En plus d’être totalement inefficace en cinq supériorités numériques, l’attaque massive a été la proie du premier but des Leafs en deuxième période.

P.K. Subban a commis une bourde dans son territoire qui a permis aux Leafs de se présenter dans le territoire à deux contre un.

Le jeune défenseur, qui se dit prêt à surmonter les plus gros défis à sa deuxième saison dans la Ligue nationale, n’a pas connu une bonne soirée.

Il a gaffé à nouveau sur le deuxième but des Leafs au troisième engagement, commettant au total trois revirements dans la rencontre.

P.K. n’est pas à l’abri de mauvaises soirées. Comme Martin le rappelle, il n’a que 22 ans et il lui en reste beaucoup à apprendre. Mais il est bon, talentueux et appelé à connaître une belle carrière. Il a encore droit à notre indulgence.

Chassez le naturel...

S’il en est mieux tiré en infériorité numérique, le Canadien a cependant une mauvaise habitude contractée la saison dernière en écopant d’une pénalité pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire, et ce, alors qu’il jouait à court d’un homme.

Faut le faire !

On vous rappellera que le Tricolore a écopé du plus grand nombre de pénalités de banc dans la Ligue nationale l’an dernier avec 14.

De deux choses l’une : ses joueurs ont de la misère à compter ou ils manquent de concentration.

Enfin, on ne peut pas dire que le Canadien n’a pas eu ses chances. Après un lent départ pour les deux équipes, le Tricolore a élevé son intensité durant la deuxième moitié de la première période.

Andrei Kostitsyn, David Desharnais et Chris Campoli ont frappé à la porte, mais James Reimer leur a refusé l’accès au filet. Erik Cole a pour sa part raté un filet ouvert et Kostitsyn a frappé aussi le poteau.

Décevant ? Certes !

Mais il ne faut pas s’énerver.

Y en reste 81 !


Vidéos

Photos