«Cole est une très bonne acquisition»

Canadiens

P.K. Subban © Agence QMI


Pierre Durocher

Dernière mise à jour: 05-07-2011 | 08h24

Le Canadien forme-t-il une meilleure équipe à la suite des acquisitions d’Erik Cole et de Peter Budaj? La question a été posée hier matin à P.K. Subban avant son départ vers Haïti pour une cause humanitaire.

«Je suis confiant parce qu’on a un excellent groupe de joueurs, a répondu le défenseur de 22 ans. Cole représente une très bonne acquisition pour l’équipe. C’est un joueur de caractère, un leader. Il a toujours été à son mieux face au Canadien.

«On mise maintenant sur deux véritables attaquants de puissance en Cole, un vétéran qui a fait ses preuves, et Max Pacioretty, un jeune comme moi qui n’a pas fini de s’améliorer et qui s’établira comme l’un des meilleurs attaquants de ce type dans la LNH», a ajouté Subban.

Des trios mieux équilibrés

La venue de Cole, auteur de 26 buts la saison dernière en 82 matchs avec les Hurricanes de la Caroline, aidera Jacques Martin à mettre sur pied trois trios capables de produire offensivement.

Erik Cole versus Benoit Pouliot? Force est d’admettre que c’est une nette amélioration pour le CH. On ne risque plus de voir Travis Moen au sein de l’un des deux premiers trios.

La présence de Cole dans la formation attisera la compétition entre les ailiers désirant se retrouver dans les deux principales lignes d’attaque, ce qui est sain pour une équipe.

Bien entendu, le prix à payer pour acquérir les services d’un joueur de la trempe de Cole était élevé (contrat de 4 ans pour 18 millions de dollars), mais Pierre Gauthier devait agir rapidement et se montrer convaincant afin de combler cette lacune chez le Canadien. La quatrième année de l’entente a pesé dans la balance pour l’athlète de 32 ans.

Avec quel centre jouera-t-il?

Il restera à voir avec quel joueur de centre Cole se retrouvera? On verrait très bien un premier trio formé de Cole, de Tomas Plekanec et de Michael Cammalleri. Le second serait constitué de Pacioretty, de Scott Gomez et de Brian Gionta.

David Desharnais, Andrei Kostitsyn et Mathieu Darche pourraient se retrouver au sein de la troisième ligne d’attaque, à moins que Martin préfère employer Lars Eller comme ailier au lieu de centre.

L’addition de Cole change considérablement le portrait de l’attaque du Canadien, qui n’a inscrit que 216 buts la saison dernière.

Vivement Markov!

Devant le filet, Peter Budaj devrait bien seconder Carey Price. Selon Mathieu Darche, qui le connaît bien, Budaj est un athlète qui travaille toujours très fort durant les entraînements et c’est un bon joueur d’équipe. Le fait que le Canadien lui ait accordé un contrat de deux ans assurera une stabilité devant les buts.

À la défense, le groupe des sept sera vraisemblablement constitué d’Andrei Markov, de Josh Gorges, de P.K. Subban, de Hal Gill, de Jaroslav Spacek, de Yannick Weber et du nouveau venu Alexei Yemelin.

«Les absences de Markov et de Gorges ont été lourdes à combler la saison dernière et leur retour en santé fera une énorme différence», a commenté Subban.

«Markov est un défenseur qui excelle autant offensivement que défensivement. J’ai hâte de le côtoyer, d’apprendre des choses en le regardant jouer. Je n’ai pas eu cette opportunité la saison dernière puisque Markov n’a disputé que sept matchs avant de se blesser à un genou.»

Message de Gill...

Subban ne semblait pas trop désolé par les départs de Roman Hamrlik et de James Wisniewski.

«C’est la réalité dans la nouvelle Ligue nationale, a-t-il dit. Il y a beaucoup de mouvement de personnel. On ne peut pas garder tout le monde. Je suis surtout heureux que Hal Gill soit resté avec l’équipe.

«C’est un défenseur fort utile et un bon conseiller. Lorsqu’il a renouvelé son contrat, il m’a envoyé un message-texte pour me rappeler de travailler très fort au gymnase, question de ne pas lui faire honte au camp d’entraînement. C’est ce que je fais deux fois par jour, depuis maintenant trois semaines à Toronto.»


Vidéos

Photos