Agence QMI

Les Canadiennes dominées en finale

Les Canadiennes de Montréal ont été complètement dominées en finale de la Coupe Clarkson, dimanche à Ottawa, s'inclinant 8-3 devant l'Inferno de Calgary.

Dans ce match disputé au Centre Canadian Tire, les Canadiennes n'ont jamais fait le poids. Blayre Turnbull, Jessica Campbell et Rebecca Johnston ont toutes marqué deux buts pour les nouvelles championnes de la Ligue canadienne de hockey féminin, la LCHF.

Brianne Jenner a aussi connu un bon match pour les gagnantes en obtenant un but et une aide. Hayley Wickenheiser a quant à elle obtenu deux mentions d'aide.

Championnes du calendrier régulier, les Canadiennes ont répliqué par l'entremise de Noémie Marin, Marie-Philip Poulin et Kim Deschênes. Ann-Sophie Bettez a récolté deux aides dans la défaite. Caroline Ouellette a obtenu la même statistique, mais elle a terminé la rencontre avec le pire différentiel de son équipe, -4.

«C'est un peu comme la saison parfaite, avec le cauchemar pour terminer» a mentionné Ouellette.

«À 8-3, ça donne un petit choc, c'est sûr», a admis Poulin.

Malgré ce festival offensif, la gardienne de l'Inferno Delayne Brian a reçu le titre de joueuse la plus utile de la finale. Il faut dire que les Canadiennes ont décoché 41 tirs en sa direction et qu'elle en a repoussé 38.

Les Canadiennes étaient en quête d'une première coupe Clarkson depuis 2012. Elles ont perdu en finale trois fois au cours des quatre dernières années.

Charline Labonté est demeurée devant la cage de la formation montréalaise pour toute la rencontre. La gardienne a fait face à 25 lancers et en a repoussé 18. Le dernier but a été inscrit dans un filet désert.

«En tant que gardienne, ton travail est d'arrêter la rondelle et c'est quelque chose que je n'ai pas fait aujourd'hui», a résumé Labonté, qui a tenu à souligner la belle performance de sa vis-à-vis de l'Inferno.

La gardienne n'a cependant pas à s'inquiéter, puisque ses coéquipières ont refusé de lui attribuer le blâme.

«C'est une excellente gardienne et l'une des raisons pour lesquelles nous nous sommes rendues jusqu'ici», a affirmé Julie Chu.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos