James Reimer veut être numéro 1

James Reimer veut être numéro 1

James Reimer.Photo Dave Abel / Agence QMI

Agence QMI

TORONTO - James Reimer n’a pas l’intention de jouer le rôle de numéro deux la saison prochaine.

Le gardien de but des Maple Leafs de Toronto compte bien élever son jeu d’un cran et rivaliser avec Jonathan Bernier pour le poste de gardien numéro un.

«J’ai une opportunité, a indiqué Reimer à Sportsnet Fan 590. C’est mon état d’esprit, c’est-à-dire saisir la chance qui m’est offerte et obtenir le poste de gardien numéro un.»

Reimer, qui a signé un contrat de deux ans d’une valeur de 4,6 millions $ vendredi, agissait à titre de gardien partant en 2012-2013.

Après avoir mené les Maple Leafs à une première participation en séries éliminatoires depuis 2003-2004, Reimer a partagé le filet avec Jonathan Bernier l'année suivante.

Le Québécois s’est taillé une place de choix devant la cage torontoise, mais il a été forcé de céder sa place à Reimer en fin de saison en raison d’une blessure.

«Durant l’été, les choses ont changé. Signer un contrat de deux ans a eu tout un impact, a souligné le joueur de 26 ans qui entamera sa cinquième saison dans la Ligue nationale de hockey.

«Je suis vraiment excité d’être de retour. Ce n’est pas que je voulais partir. Je croyais seulement que c’était fini pour moi ici (Toronto). Je suis heureux d’avoir une nouvelle opportunité et d’amorcer un nouveau départ.»

Respect pour Carlyle

Reimer a d’ailleurs précisé qu’il n’y avait pas une grande animosité entre l’entraîneur-chef Randy Carlyle et lui.

On se souviendra que Carlyle avait jugé la performance de Reimer de «correct» après une rencontre.

«On n’était pas sur la même longueur d’onde, mais ça n’a aucune incidence sur ses qualités d’entraîneur, a soutenu Reimer.

«Parfois, on n’a pas la même opinion, ça arrive, mais j’ai beaucoup de respect pour lui et je crois qu’il est un bon entraîneur.»


Vidéos

Photos