«On ne peut pas partir sans médaille» - Alexis Pépin

Défi mondial des moins de 17 ans - «On ne peut pas partir sans médaille» - Alexis Pépin

Les joueurs du Québec ont perdu contre la Suède, jeudi soir, en demi-finale.Photo Eric Beaupré/Agence QMI


Kevin Dubé

Maintenant que l'or n'est plus à la portée, les Québécois n'ont pas l'intention de s'asseoir sur leur parcours-surprise au Défi mondial des moins de 17 ans.

Aussi sur Canoe.ca

«On a prouvé des choses. On ne peut pas partir d'ici sans médaille. Ce ne sera pas l'or, mais ce sera le bronze», a juré Alexis Pépin, l'auteur d'un but spectaculaire en première période, jeudi.

À ses yeux, le Québec a ce qu'il faut pour remporter sa première médaille depuis 2006.

«Le fait de se rendre en demi-finale faisait de nous une surprise. Par contre, on combat le talent des autres formations par notre travail.»

En terrain connu

Le Québec se frottera donc aux Américains vendredi, une équipe qui leur a donné du fil à retordre en ronde préliminaire. Les Américains avaient effectivement défait le Québec par la marque de 5-1, les dominant 47-18 au chapitre des lancers.

«C'est une grosse équipe. On va devoir bien jouer collectivement, terminer nos mises en échec et travailler fort», estime le capitaine du Québec, Jonathan Deschamps.

Ce dernier, tout comme Alexis Pépin, est convaincu des chances de sa formation de venir à bout des États-Unis. À ses yeux, en battant l'Ontario lors du dernier match du calendrier préliminaire, le Québec a prouvé qu'il pouvait vaincre n'importe quel club.

«On a montré à tout le monde qu'en travaillant en équipe, on est capable d'accomplir de belles choses. Ce sera un gros match.»


Vidéos

Photos