Adversité hâtive pour le Canada

Championnat

Ryan Strome célèbre après avoir marqué l'un de ses buts de la rencontre.  Photo Mark Blinch / Reuters


Terry Koshan

Dernière mise à jour: 28-12-2012 | 13h12

Le Canada ne devait pas connaître l'adversité aussi tôt dans le tournoi.

Toutefois, dès qu'ils l'ont rencontrée, les joueurs canadiens l'ont combattue avec détermination.

Le Canada a remonté un déficit de 2-0 contre la Slovaquie vendredi au Championnat du monde de hockey junior pour l'emporter 6-3 devant 2818 partisans à l'aréna d'Oufa.

Les ennuis ne sont peut-être pas terminés pour les représentants de l'unifolié, qui affronteront les États-Unis et la Russie à leurs deux prochains matchs. Les attaquants J.C. Lipon et Anthony Camara ont chacun reçu une pénalité majeure de cinq minutes et une inconduite de partie - pour un coup à la tête et assaut, respectivement - et pourraient faire face à des sanctions supplémentaires de la part de la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG).

Tomas Mikus, qui a été frappé par Lipon, n'a pas raté une seule présence sur la patinoire par la suite. Patrik Luza, la victime de Camara, a toutefois quitté la glace sur une civière.

Peu importe ce que la FIHG décidera, les joueurs canadiens devront être un peu plus prudents. Nous ne sommes pas en Amérique du Nord.

«Les joueurs étaient frustrés, a déclaré l'entraîneur-chef du Canada, Steve Spott. Beaucoup se posaient des questions sur le banc, à savoir ce qui était toléré [par les arbitres] et ce qui ne l'était pas.

«Je crois que j'apprécie pleinement l'arbitrage dans la Ligue canadienne de hockey présentement. Nous comprenons toutefois qu'il s'agit ici de standards différents et nous respectons cela, mais au final, le défi ici est d'être constant. Pas seulement les joueurs, mais les arbitres aussi.»

Réplique massive

En deuxième période, des buts du Canada sont venus des bâtons de Ryan Strome, Morgan Rielly, Ty Rattie et Mark Scheifele. Rielly et Rattie ont marqué en avantage numérique. Scheifele, avec 59 secondes à faire au deuxième vingt, a donné les devants 4-3 au Canada.

Scheifele, qui a été pris à partie par les Slovaques durant toute la rencontre, a fait dévier un lancer de la pointe de Xavier Ouellet derrière le gardien Adam Nagy pour donner la victoire aux siens.
Le Canada montre désormais une fiche de 2-0 dans le tournoi.

Pénalité coûteuse

Déjà privé de Boone Jenner, qui purgeait le deuxième de trois matchs de suspension, le Canada a perdu Lipon à 13:39 de la première période et Camara à 6:21 de la deuxième.

Mikus a rendu la pénalité de Lipon encore plus coûteuse quand il a déjoué Malcom Subban d'un lancer foudroyant dans le haut du filet avec moins de cinq minutes à faire au premier vingt. Les Slovaques ont ainsi pris les devants 2-0.

Ils s'étaient forgé une avance de 1-0 à 2:53 de la première période quand Marko Dano a marqué en saisissant un retour de lancer devant le filet.

Les Canadiens ont eu de la difficulté à se sortir de la trappe slovaque pendant les 20 premières minutes du match. Toutefois, la Slovaquie a pris une multitude de pénalités au deuxième engagement.

Tout de même, le deuxième but de Dano a procuré une avance de 3-1 à la Slovaquie, avant que le Canada n'inscrive trois filets de suite.

Ryan Nugent-Hopkins et Strome, sur une jolie feinte lors d'une échappée, ont marqué en troisième période.

«Nous savions que ce serait un test pour nous, a affirmé Nugent-Hopkins. Nous avons travaillé très fort pour revenir à la marque et cela prouve toute la détermination que nous possédons. Nous devons nous présenter sur la patinoire comme une équipe pour tout le reste du tournoi.»

Le Canada présente désormais une fiche de 7-0-1 contre la Slovaquie au Championnat du monde de hockey junior.

Scheifele a été nommé le joueur du match pour les Canadiens. Dano a reçu le même honneur pour les Slovaques.

Matchs difficiles

Les matchs seront de plus en plus difficiles pour les Canadiens. Ils affronteront les États-Unis dimanche et la Russie lundi pour terminer la ronde préliminaire.

Le Canada a remporté huit de ses neuf dernières rencontres contre les Américains dans cette compétition. La dernière défaite est survenue lors du match de la médaille d'or à Saskatoon, en 2010.



Vidéos

Photos