Huberdeau suspendu quatre matchs

LHJMQ

Jonathan Huberdeau Photo Agence QMI


Scott Fisher

L'attaquant des Sea Dogs de Saint John Jonathan Huberdeau a été suspendu pour quatre matchs par le préfet de discipline de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Raymond Bolduc, lundi.

Dimanche, dans une défaite des siens 4-2 contre les Mooseheads de Halifax, Huberdeau a poussé un arbitre et a ensuite été l'instigateur d'un combat. L'officiel s'est blessé à une jambe dans sa chute.

Le capitaine des Sea Dogs a donc reçu un match de suspension pour avoir été l'instigateur d'un combat dans les cinq dernières minutes d'une rencontre alors qu'il y avait deux buts et plus d'écart entre les équipes.

Il a également reçu une suspension de trois parties pour «abus physique envers un officiel».

Huberdeau a quitté Saint John lundi en direction de Calgary, où il prendra part cette semaine au camp de sélection d'Équipe Canada junior.

«Ce n'était pas agréable d'entendre cette nouvelle, a-t-il expliqué, peu après son arrivée à Calgary. Ce n'était pas intentionnel. J'ai parlé au juge de ligne après le match et il m'a dit qu'il ne pensait pas que c'était ma faute.»

«Mais la ligue a pris une décision, a-t-il poursuivi. C'est son travail et je comprends ça.»

De fait, il pourrait ne pas avoir à réellement servir cette suspension. Hockey Canada et la Fédération internationale de hockey sur glace n'ont pas l'intention d'en tenir compte.

Huberdeau, qui jouerait probablement au sein des Panthers de la Floride s'il n'y avait pas de lock-out dans la LNH, a l'intention de reprendre sa place sur le premier trio de l'équipe canadienne dont il était assistant au capitaine l'an dernier.

Est-ce que ce geste pourrait influencer les décideurs d'Hockey Canada quand viendra d'attribuer ce genre de distinction?

«Je ne sais pas, a-t-il admis. C'est une bonne question.»

«C'est sûr que je regrette ce que j'ai fait, a ajouté le jeune homme. Je ne voulais pas blesser le juge de ligne. J'aimerais juste oublier tout ça.»

En 30 matchs cette saison, le Québécois de 19 ans a marqué 16 buts et ajouté 29 mentions d'aide pour une récolte de 45 points.

Avec Nugent-Hopkins et Scheifele?

L'entraîneur de l'équipe canadienne, Steve Spott, a mentionné la semaine dernière qu'il tentera de faire jouer Huberdeau avec Ryan Nugent-Hopkins et Mark Scheifele, un espoir des Jets de Winnipeg.

«Je ne dirais pas non, c'est sûr, a soutenu le Québécois. Ce sont de très bons joueurs.»

«Peu importe avec qui je jouerai, ce sera intense.»

Il a également la chance d'arriver au camp en santé. L'an dernier, c'est avec une blessure au pied qu'il avait amorcé les activités.

«Cette année, je suis prêt, a-t-il affirmé. C'est important de montrer ce dont je suis capable et pourquoi on m'a amené ici. Je vais faire tout ce que je peux pour être de l'équipe et gagner la médaille d'or.»



Vidéos

Photos