Agence QMI
Agence QMI

Tiger Woods a été incapable de sortir seul du lit pendant six mois

Tiger Woods a été incapable de sortir seul du lit pendant six mois

AFP

Agence QMI

Avant de réussir son retour au jeu en janvier, Tiger Woods a connu des moments sombres.

Tellement affaibli par de nombreuses blessures au dos au cours des dernières années, celui qui a longtemps été considéré comme le meilleur golfeur au monde, possiblement le meilleur de tous les temps, a avoué qu'à un certain moment, son sport n'était plus une priorité pour lui.

«Je ne pensais plus au golf, a-t-il affirmé au réseau ESPN. Il fallait trouver une solution pour me débarrasser de cette douleur, pour recommencer à vivre. C'était ce qui me motivait. C'était comme si je ne participais pas à ma propre vie.»

Woods a touché le fond du baril quand il n'arrivait même plus à sortir seul du lit. «Pendant de quatre à six mois, je devais avoir de l'aide pour me lever tous les jours, a-t-il raconté. Certains jours, je n'arrivais même pas à me tenir debout. Soit je tombais au sol, soit je restais au lit.»

Durant une période de quatre ans, l'Américain de 42 ans ne jouait d'ailleurs plus au golf pour le plaisir. «J'amenais mon fils sur le terrain. Il jouait, mais moi, je ne pouvais pas, a-t-il dit. Je ne pouvais pas faire un élan. J'arrivais à peine à me promener en voiturette.»

Prêt à gagner

Il y a deux semaines, Woods a fini à un coup du gagnant au Championnat Valspar, sur le circuit de la PGA. Sept jours plus tard, il a terminé cinquième à l'Invitation Arnold Palmer.

«Je suis près d'un niveau qui me permettrait de gagner», a-t-il affirmé.

«Je n'ai plus de douleur dans le bas du dos, a-t-il ajouté, visiblement soulagé. Depuis que j'ai été opéré pour mes vertèbres, je suis solide.»

S'il est satisfait de ses performances, Woods est conscient qu'il doit encore apprivoiser sa nouvelle réalité. «Je suis maintenant moins souple dans le bas du dos, a-t-il reconnu. C'est un corps différent. Je sais ce que je dois faire, mais les sensations ne sont plus les mêmes. Quand j'aurai trouvé mes limites et que je saurai vraiment ce que je peux accomplir, je pense que je vais recommencer à gagner des tournois.»

L'ancien numéro 1 mondial a vécu tout un revirement de situation dans les derniers mois, lui qui est maintenant considéré parmi les favoris pour remporter le Tournoi des Maîtres au début avril.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos