Jim Furyk remet une carte de 59

Golf

Jim Furyk Photo Michael Cohen / AFP

LAKE FOREST, Illinois - L'Américain Jim Furyk est devenu le sixième joueur de l'histoire de la PGA à conserver un pointage de 59 durant une ronde, alors qu'il a réalisé l'exploit au Championnat BMW, vendredi.

Le héros du jour est aussi le 14e golfeur professionnel de tous les temps, tous sexes et circuits confondus, à accomplir ce fait d'armes. Le dernier de la PGA qui a remis une telle carte est Stuart Appleby au cours de la Classique Greenbrier en 2010.

L'homme de 43 ans a calé 11 oiselets et un aigle au 15e drapeau, tout en commettant un boguey au cinquième fanion. Sa brillante performance de 12 coups sous la normale lui a permis de rejoindre Brandt Snedeker (68) en tête avec un cumulatif de 131 (-11).

«Je suis excité, mais je devrai me calmer ce soir (vendredi) afin de réaliser que je demeure dans la lutte pour l'obtention du titre. Il reste encore du travail à faire, a-t-il déclaré au réseau Golf Channel, quelques minutes après avoir inscrit son nom dans le livre des records. J'avais des papillons dans l'estomac vers la fin, mais j'ai réussi certaines approches qui m'ont aidé à bénéficier de roulés faciles.

«C'est évidemment ma meilleure ronde à vie. Je me souviens d'avoir déjà joué 62 au Doral. Certes, je vais bien dormir tantôt !»

Ayant entamé sa journée au 10e trou, Furyk a épaté la galerie au 15e lorsque son deuxième coup, en provenance de l'herbe longue, a directement atteint la cible.

«Je n'ai pas eu des tentatives faciles à faire. Sur celui-là, j'ai simplement frappé la balle et puis, j'ai vu les spectateurs se lever et crier», a ajouté celui ayant conclu le parcours en réussissant un oiselet sur une distance de trois pieds.

Par ailleurs, Zach Johnson (70) est troisième à 134 (-8) devant un groupe de cinq concurrents comprenant notamment Jordan Spieth (65), Nick Watney (69) et Charl Schwartzel (70). Le quintette a maintenu un dossier de 136 (-6).

Le détenteur du sommet du classement mondial, Tiger Woods (72), est actuellement au 13e rang avec un bilan de 138 (-4). Ses trois bogueys, dont deux consécutifs aux 10e et 11e trous, ont entaché son parcours de six oiselets.

Le Canadien David Hearn (68) est en 17e place grâce à un rendement de 140(-2). Son compatriote Graham DeLaet (73) est pour sa part au 35e échelon à 143 (+1).



Vidéos

Photos