Une pensée pour son ami Glen...

Golf

 

Yves Leclerc
Le Journal de Québec

Claude Pelletier a remporté, hier, le Championnat senior du Québec, disputé sur les allées du club de golf de Cap-Rouge.

Le golfeur du club Donnacona a pris les commandes du tournoi au cinquième trou (numéro 14), lorsqu'Adélard Collin, qui menait, après 38 trous, a commis un double- boguey sur cette normale quatre de 374 verges. Collin, qui a connu une journée difficile sur les verts, a eu besoin de quatre coups roulés pour faire disparaître la balle dans le fond de la coupe.

Pelletier a ensuite réussi à maintenir et conserver son avance jusqu'à la fin de la journée. Il a terminé avec un pointage cumulatif de 215, soit -1. Adélard Collin, du club Alpin, a pris le deuxième rang à + 1 (217) et André Gagné, du Royal Québec, a terminé troisième, à +3.

Claude Pelletier a joué 74, hier, soit deux au dessus de la normale.

«J'ai gagné, sur ce terrain, en 1978, la Coupe Labatt et je rem-porte, 31 ans, plus tard, le championnat senior québécois. C'est tout un honneur et tout un plaisir. Je suis très fier», a-t-il laissé tomber, lors d'un entretien.

Pensées

Claude Pelletier a aussi eu plusieurs pensées, sur le terrain, pour son ami Glen Mainville, décédé, il y a deux ans. «On a commencé à joué au golf ensemble, à Donnacona, alors que nous avions 11 et 12 ans. Ses parents me transportaient partout», a-t-il raconté, avec un serrement dans la voix.

Victime d'un manque d'énergie, mardi, sur les trous 4, 5 et 6, Pelletier a vécu une situation identique, hier, sur les trous 3, 4 et 5, avec trois bogueys consécutifs.

«J'étais, contrairement à mardi, bien dans ma peau. Mon objectif était de ne pas faire de double. J'ai accepté de faire de bogueys sur ces trous et ça c'est bien passé», a-t-il dit.

Il a complété sa ronde avec deux oiselet, une normale et un boguey.

Pression

Meneur après deux rondes, Adélard Collin avait entrepris le der nier droit avec un coup d'avance sur Claude Pelletier.

Il a débuté en force avec un oiselet au trou numéro 1 (numéro 10), mais il a, ensuite, ouvert la porte à son adversaire, au trou numéro 3 (numéro 12), en inscrivant, à la suite d'une sortie de trappe difficile, un double-boguey.

«J'avais 24 coups roulés après 18 trous. C'est là que ça s'est joué. Je n'ai pas connu de succès avec mon fer droit. J'ai obtenu des belles chances d'oiselet, mais les balles ne sont pas tombées. Plus on manque de coups roulés, plus la pression devient lourde. Tu ne veux plus en manquer et tu demande quand ça va arrêter», a-t-il expliqué.

Collin s'est attardé à limiter les dégâts et assurer sa participation au championnat senior canadien. Ce qu'il a accompli.

«Mon premier objectif était de gagner, mais mon deuxième était d'aller à Vancouver. C'est la première fois que je vais participer à cette compétition», a-t-il laissé tomber.

L'équipe québécoise sera composée de Claude Pelletier, Adélard Collin, André Gagné et Pierre Lessard, du club Vallée-de- Richelieu, qui a obtenu sa place, à la suite d'un trou supplémentaire, contre Marc Guimont, du club Cap-Rouge. Le tournoi sera présenté du 31 août au 4 septembre, au club Gorge Vale, à Victoria, en Colombie-Britannique.


Vidéos

Photos