Le Skins Game à Québec en 2009

Golf

 

Mario Brisebois
Le Journal de Montréal

C'est officiel : la PGA succédera l'été prochain à Paul McCartney, à Céline Dion, au Cirque du soleil et à Robert Lepage à Québec au programme des activités d'envergure d'après 400e anniversaire.

La nouvelle de la présentation du Skins Game canadien Telus dans la Vieille Capitale, d'abord annoncée par Golf Extra aussi tôt qu'au début septembre, sera confir mée mardi prochain. Des cartons d'invitation sont en circulation pour une conférence de presse.

Le site choisi est le club La Tempête, sur la rive-sud de Québec, et la compétition se tiendra la semaine de la Saint-Jean-Baptiste.

Les dates retenues sont celles des 22 et 23 juin, le lundi et mardi après l'Omnium des États-Unis, ce qui n'est pas un hasard.

Les étoiles internationales ne sont pas très loin de Québec puisque l'Omnium américain, qui aura lieu du 18 au 21 juin, sera disputé au club Bethpage à New York.

Il s'agira de la cinquième visite du Skins Game dans la province et de la première à Québec.

Les quatre éditions précédentes ont eu lieu dans la région de Montréal aux clubs de la Vallée du Richelieu, Summerlea, Tremblant et Fontainebleau.

Les vainqueurs y ont été Fred Couples (La Vallée et Summerlea), Mike Weir (Tremblant) et Phil Mickelson (Fontainebleau).

En plus des champions tous titulaires au grand chelem, le Skins canadien réunit toujours des participants connus. Lee Trevino, Tom Watson, Ernie Els, Nick Price, David Duval (alors numéro un au monde), Vijay Singh, Ernie Els, Nick Faldo, Vijay Singh et John Daly ont été par mi les concur rents de renom au Québec dans le passé.

Vilegas champion en titre

Qui sera présent à Québec dans huit mois et demi ?

Organisateur de l'événement, le géant de la gérance sportive IMG possède les contacts et le doigté pour attirer les têtes d'affiche.

La jeune sensation Camilo Villegas a remporté la palme en Colombie-Britannique en juin der nier. Comme il s'agit d'une tradition au golf de défendre son titre, on peut miser sur la participation du Colombien aussi deux fois victorieux à la PGA cet automne.

Il faut ajouter Mike Weir ou Stephen Ames, Telus ayant toujours insisté pour une présence canadienne.

Contrairement au Skins américain, le Skins canadien réunit cinq joueurs plutôt que quatre et revêt un caractère international, les inscrits étant originaires de différents pays.

Aucune annonce ne devrait survenir avant février ou mars prochains.

Les pros du circuit du Québec seront mis à contribution pour le volet pro-am corporatif présenté en parallèle.

Seule visite dans la province d'ici à 2011

En raison du concept, le nombre de spectateurs est limité entre 4 000 et 5 000 spectateurs. Des détails sur la façon de procéder pour se procurer des billets seront dévoilés lors de la conférence de presse.

L'entrée en scène de Desjardins comme partenaire financier du Skins n'est pas étrangère à cette première présentation à Québec.

Ce tournoi sera le seul de la PGA à être présenté au Québec d'ici 2011 dans le plus optimiste des scénarios. L'Omnium canadien a été attribué aux clubs Glen Abbey et Saint Georges, en Ontario, pour les deux prochaines années.

La liste de Québécois inscrits aux qualifications de la PGA américaine s'allonge. Jérôme Blais, du club Venise, et Olivier Edmond, du Falcon, sont les deux derniers à s'ajouter. Blais a été choisi le joueur par excellence de la série des pros du Québec l'an dernier, alors qu'Edmond a déjà été nommé recrue par excellence au sein du circuit européen. Leur addition porte à dix le mombre de candidats du Québec pour accéder aux ligues majeure du golf. Les deux disputent la première des trois étapes aussitôt qu'à compter de mardi prochain à Key Biscayne, en Foride.


Vidéos

Photos