Agence QMI

Les Chiefs ne peuvent freiner Brady et les Patriots

Les Chiefs ne peuvent freiner Brady et les Patriots

Alex Smith serre la main de Tom Brady. Photo Al Bello / Getty Images / AFP

Rob Gronkowski a réussi deux touchés dans une victoire de 27-20 des Patriots de la Nouvelle-Angleterre aux dépens des Chiefs de Kansas City en demi-finale de l'Association américaine, samedi à Foxboro.

Les Patriots affronteront la semaine prochaine le vainqueur du duel opposant les Steelers de Pittsburgh aux Broncos de Denver.

«C'est bien d'être en finale de l'Association américaine. Nous sommes impatients de connaître nos adversaires et de nous mettre au travail», a souligné l'entraîneur-chef Bill Belichick aux médias après la partie.

«Nous avons connu une bonne journée. Nous avons été efficaces dans les trois phases du jeu.»

Les champions en titre du Super Bowl seront d'ailleurs de la finale de l'Association américaine pour une cinquième année de suite.

«C'est spécial de retourner à nouveau en finale d'association», a indiqué Brady.

Les gagnants ont pris les devants dès leur première série offensive. Après avoir traversé le terrain, Brady a rejoint Gronkowski dans le territoire adverse sur huit verges.

Le vétéran de 38 ans a inscrit le deuxième majeur de son équipe sur une faufilade après avoir réalisé une course de 10 verges.

Les visiteurs ont ensuite réussi un placement de 32 verges avant de retraiter au vestiaire, portant le pointage à 14-6 à la demie.

Les Chiefs ont amorcé la deuxième moitié du match avec le ballon, mais un échappé recouvert par Dont'a Hightower a permis à l'attaque des favoris de la foule de retourner sur le terrain.

Quelques instants plus tard, Gronkowski a franchi la ligne des buts pour une deuxième fois dans le match. Le numéro 87 a ainsi marqué son huitième touché en carrière en éliminatoires, le plus haut total par un ailier rapproché dans l'histoire de la NFL.

Alex Smith a cependant rejoint Albert Wilson dans la zone des buts pour réduire l'écart vers la fin du troisième engagement.

Brady a finalement terminé le duel avec 302 verges, ayant complété 28 de ses 42 passes.

Julian Edelman, qui effectuait un retour au jeu, a saisi 10 ballons pour 100 verges.

«Il a toujours été l'un des joueurs les plus travaillants avec qui j'ai joué», a souligné Brady à propos de son coéquipier.

Dans le camp adverse, Smith a réussi 29 de ses 50 relais pour 246 verges.

Les Chiefs avaient écrasé les Texans de Houston 30-0 au premier tour éliminatoire. Ils avaient aussi mérité la victoire à leurs 11 dernières sorties.

Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif, qui a subi une commotion cérébrale le week-end dernier, n'a pas pris part à la rencontre.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos