Les pires moments du Super Bowl

NFL

Janet Jackson et Justin Timberlake lors du spectacle de la mi-temps en 2004. Photo Archives / Agence QMI

Le Super Bowl est le rassemblement sportif par excellence en Amérique du Nord, le théâtre de grands moments qui marqueront à jamais la mémoire des amateurs de football.

Passes captées in extremis, revirements incroyables, plaqués opportuns : plusieurs grands jeux ont marqué l'histoire de ce match ultime au cours de son histoire.

Aussi sur Canoe.ca

Toutefois, certains événements sont restés gravés à la mémoire des partisans pour la mauvaise raison. Palmarès de ces moments du Super Bowl que certains auraient préféré oublier à jamais.

1- Le sein de Janet Jackson (2004)

La chanteuse Janet Jackson a fait parler d'elle en montrant un sein lors du spectacle de la mi-temps pendant qu'elle dansait avec Justin Timberlake sur la scène. Cette audace a fait la une de plusieurs journaux à travers le monde au point de faire oublier le gagnant du match. Au fait, qui l'a emporté?

2- Les cinq interceptions de Rich Gannon (2003)

Quand un quart-arrière s'amène au Super Bowl, il veut tenter de minimiser les erreurs pendant la rencontre ultime. On ne peut pas dire que le pivot des Raiders d'Oakland Rich Gannon a réussi sa mission. En 2003, contre les Buccaneers de Tampa Bay, Gannon a lancé cinq interceptions dans un revers cinglant de 48-21. Pour ceux qui ne le savent pas, le coordonnateur offensif des Raiders à l'époque était un certain Marc Trestman.

3- Le plaqué crève-cœur de Kevin Dyson (2000)

En 2000, les Titans du Tennessee et les Rams de St. Louis se sont livré une des fins de matchs les plus excitantes de l'histoire du Super Bowl. Avec une marque de 23-16 en faveur des Rams et six secondes à écouler au tableau indicateur, le défunt quart Steve McNair a lancé une passe à son receveur Kevin Dyson qui a été arrêté à la ligne d'une verge pour ainsi mettre fin à la rencontre. Un sentiment d'impuissance a animé les joueurs des Titans pendant les semaines suivantes.

4- La panique de Robinson (1999)

Lors d'un affrontement entre les Falcons d'Atlanta et les Broncos de Denver, le maraudeur Eugene Robinson a eu l'air d'un novice. Sur un tracé de passe à l'intention de Rod Smith, Robinson s'est facilement fait dépassé par le rapide receveur des Broncos alors que le quart John Elway effecutait une passe parfaite dans sa direction. Smith a inscrit un majeur qui a cassé les reins des Falcons.

5- L'échappé de Thurman Thomas (1993)

Thurman Thomas est l'un des plus grands porteurs de ballon de la NFL, mais on se doute qu'il aimerait bien revoir cet échappé lors du Super Bowl de 1993. Le demi offensif des Bills de Buffalo n'a pu capter le ballon qui été recouvert par les Cowboys de Dallas. Quelques minutes plus tard, la formation texane inscrivait un touché important en route vers un gain à sens unique de 52-17 contre les Bills. Il s'agissait de la troisième des quatre revers consécutifs des Bills au match ultime.

6- Le placement raté de Scott Norwood (1991)

Le métier de botteur est l'un des plus ingrats dans le sport professionnel. On en a eu une belle preuve lors du Super Bowl de 1991. Avec huit secondes à jouer et une marque de 20-19 pour les Giants de New York, Scott Norwood avait la chance de donner la victoire à son équipe. Toutefois, sa tentative de placement a bifurqué vers la droite et les Bills de Buffalo subissaient la première d'une série de plusieurs défaites en finale.

7- La rechute de Stanley Wilson (1988)

Au cours de sa carrière, le porteur de ballon des Bengals de Cincinnati Stanley Wilson a eu des problèmes de consommation de cocaïne. Lors de la veille du Super Bowl contre les 49ers de San Francisco, il a rechuté alors qu'il a dit à ses coéquipiers qu'il devait aller récupérer son livre de jeux à sa chambre d'hôtel. Moins de 20 minutes plus tard, son entraîneur de position Jim Anderson l'a retrouvé dans sa chambre de bain dans un piteux état. Les Bengals n'ont pas eu d'autres choix que de le laisser de côté pour la rencontre du lendemain. Plusieurs observateurs pensent qu'ils ont perdu le Super Bowl en raison de l'absence de Wilson.

8- La passe échappée de Jackie Smith (1979)

Avec un pointage de 21-14 au troisième quart contre les Steelers de Pittsburgh, l'ailier rapproché des Cowboys de Dallas a échappé une passe dans la zone des buts lors d'un troisième essai du quart Roger Staubach. En fin de compte, les Cowboys se sont inclinés 35-31. Visiblement affecté par ce jeu. Smith a pris sa retraite avant le début de la campagne suivante.

9- Placement raté de Garo Yepremian (1973)

Les Dolphins de Miami menaient 14-0 contre les Redskins de Washington lorsque le botteur Garo Yepremian a été envoyé dans la mêlée. Avec un placement réussi, les Dolphins auraient gonflé leur priorité à 17 points avec deux minutes à faire. La tentative de placement a été bloquée par Bill Brundige. Au lieu de recouvrir le ballon, Yepremian l'a récupéré pour tenter une passe, mais le précieux objet ovale lui a glissé des mains pour atterrir dans celles du demi de coin des Redskins Mike Bass qui l'a retourné dans la zone des buts pour un touché. Toutefois, le botteur s'en est tiré, car son équipe a tenu bon en l'emportant 14-7.


Vidéos

Photos