Harbaugh contre Harbaugh

Football

L'entraîneur des Ravens, John Harbaugh (ci-contre), affrontera son frère Jim et les 49ers au Super Bowl. Photo AFP / Getty


Orian Labrèche

Si vous croyez que la famille Harbaugh sera divisée dimanche prochain, alors que les équipes dirigées par les frères Jim et John s'affronteront, au Super Bowl XLVII, détrompez-vous.

Remplis de fierté et de bonne humeur, le père Jack, la mère Jackie et la soeur Joani se sont prêtés au jeu des médias lors d'une conférence téléphonique et ont répondu aux questions avec candeur, jeudi.

«Nous sommes neutres en ce qui concerne le Super Bowl!, a affirmé la mère des deux entraîneurs. Nous sommes surtout fiers qu'ils aient réussi à se rendre là avec leurs équipes, au sommet de leur sport. J'adorerais que le match se termine avec une égalité. Croyez-vous que la NFL peut faire ça?»

Leur père, Jack Harbaugh, un entraîneur de carrière, a aussi refusé de se prononcer à ce sujet.

«Je n'essaie pas d'analyser tout cela, a-t-il lancé. Je pense plus comme un père que comme un entraîneur. De les regarder en tant qu'entraîneur, de les voir travailler si fort, de les voir croire autant en leur équipe, de les voir tout faire pour réussir, c'est la plus grande joie de ma vie.»

John Harbaugh a même surpris ses parents en se joignant incognito à la conférence téléphonique, se faisant passer à la blague pour un journaliste de Baltimore.

«Est-ce vrai que vous préférez Jim à John?», a-t-il demandé, rendant sa mère complètement furieuse avant d'éclater de rire, de féliciter ses parents pour leurs réponses et de quitter pour la séance d'entraînement de son équipe.

L'ambiance est donc à la fête plutôt qu'à la compétition chez les Harbaugh.

«Harbaugh Bowl»

Ce n'est pas la première fois que les équipes des deux frères s'affrontent. Le jour de l'Action de grâce en 2011, les Ravens de Baltimore de John avaient battu les 49ers de San Francisco, dirigés par Jim.

«Après le fameux match du "Thanksgiving", je me souviens être allé visiter les vestiaires, a raconté M. Harbaugh. Celui des Ravens était bruyant et animé à la suite de la victoire. Jim de son côté, était assis seul dans un coin du silencieux et sobre vestiaire des vaincus. Je suis allé le voir, parce qu'il avait plus besoin de moi que son frère.»

Une vocation, deux chemins

Après avoir été les premiers frères à devenir des entraîneurs et à s'affronter comme tel dans la NFL, Jim et John deviendront les premiers à croiser le fer lors du Super Bowl.

Ils ont emprunté des chemins bien différents pour y parvenir, mais une chose demeure : ils ont tous deux travaillé d'arrache-pied.

Jim a été quart-arrière dans la NCAA (Université du Michigan), puis dans la NFL (de 1987 à 2000), avant de poursuivre une carrière comme pilote. John a quant à lui décidé de devenir entraîneur au niveau collégial, après une carrière d'ailier défensif dans la NCAA (Université de Miami).

«Jim voulait jouer le plus longtemps possible, a raconté son père. Après, il a dû travailler extrêmement fort. John a pris un autre chemin. Il a finalement commencé comme entraîneur, au bas de l'échelle, gravissant un à un les échelons.»

Si Jack Harbaugh, l'entraîneur, a légué quelque chose à ses fils, cette qualité se traduit dans les chemins qu'ils ont empruntés.

«S'ils ont appris quelque chose de lui, c'était d'être eux-mêmes comme entraîneur-chef, de faire les choses à leur façon», a expliqué Mme Harbaugh.


Vidéos

Photos