Benoît Rioux
Agence QMI

Des Québécois dans la mire des Alouettes?

Des Québécois dans la mire des Alouettes?

Éric Deslauriers.Photo Sébastien St-Jean / Agence QMI

Benoît Rioux

Coordonnateur du repêchage pour les Alouettes de Montréal, Éric Deslauriers a fait ses devoirs et ne pourrait être mieux placé pour identifier les Québécois qui seront choisis, ce dimanche.

Évidemment, ces athlètes ne seront pas tous sélectionnés par le club montréalais, mais Deslauriers assure que ces noms seront entendus, tôt ou tard, au cours de cet encan de la Ligue canadienne de football (LCF).

«C'est sûr et certain que Junior Luke, de l'Université de Montréal, va être repêché, a mentionné celui dont le titre officiel est analyste au recrutement national. Même chose pour Anthony Gosselin, du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke.»

On prête l'intention aux Alouettes d'être grandement intéressés par Luke, un joueur de ligne défensive. Et peut-être encore plus par Frédéric Chagnon, un autre produit des Carabins qui évolue pour sa part comme secondeur. Le nom d'Alexandre Chevrier, secondeur provenant du Vert & Or, demeure aussi sur la liste des espoirs ciblés.

Les Alouettes auraient d'ailleurs eu de bons entretiens avec Luke et Chagnon au cours des derniers jours. Le joueur de ligne offensive Qadr Spooner, des Redmen de McGill, pourrait également être un choix judicieux pour le club montréalais.

«Jean-Simon Roy, de l'Université Laval, va aussi être repêché dimanche, c'est sûr et certain», a avancé Deslauriers, à propos du joueur de ligne offensive du Rouge et Or.

«Sans avancer la ronde, tous ces gars-là font partie des plus beaux espoirs parmi les Québécois disponibles pour ce repêchage», a résumé l'homme de football.

À talent égal...

Pour aider à savoir sur quel athlète les Alouettes devraient miser, Deslauriers a regardé de nombreux vidéos et multiplié les appels.

«Le plus de films que je pouvais voir sur les gars, mieux c'était, a-t-il indiqué. J'ai aussi appelé différents entraîneurs de chaque équipe. Mais quand j'appelle un instructeur de Montréal, je peux lui demander, par exemple, ce qu'il pense des joueurs de l'Université Laval. Et quand je parle à Glen [Constantin], je lui demande ce qu'il pense des joueurs des Carabins.»

La traditionnelle question : les Alouettes comptent-ils vraiment repêcher des Québécois?

«La réalité, c'est que je veux le meilleur joueur entre les lignes blanches, a répondu Deslauriers. Mais à talent égal, c'est sûr et certain que je veux le francophone. Je veux le joueur d'ici. Je veux le joueur qui va vouloir rester à Montréal. Je veux un joueur qui va se retrouver dans les médias et qui va nous apporter de la visibilité. À talent égal, on prend le Québécois francophone ou aussi l'anglophone qui vient d'ici.»

Pourquoi pas Justin Senior?

En plus des Chagnon, Gosselin, Luke, Roy et Spooner, il est aussi évident qu'Antony Auclair (Laval) et Justin Senior (Mississippi State) seront repêchés dans la LCF, dimanche. Dans ces deux cas, ils risquent toutefois d'être choisis un peu plus tard que prévu, puisqu'ils ont présentement des ententes avec des clubs de la NFL.

Les Alouettes, qui n'ont aucun choix de premier tour pour l'instant, doivent parler une première fois au 12e rang. Le défi est maintenant de savoir qui sera alors toujours disponible.

*****


Quelques Québécois susceptibles d'être repêchés dans la LCF

Antony Auclair (ailier rapproché)

Rouge et Or de l'Université Laval

Alexandre Chevrier (secondeur)

Vert & Or de l'Université de Sherbrooke

Frédéric Chagnon (secondeur)

Carabins de l'Université de Montréal

Mathieu Dupuis (joueur de ligne défensive)

Carabins de l'Université de Montréal

Anthony Gosselin (ailier rapproché)

Vert & Or de l'Université de Sherbrooke

Junior Luke (joueur de ligne défensive)

Carabins de l'Université de Montréal

Jean-Simon Roy (joueur de ligne offensive)

Rouge et Or de l'Université Laval

Justin Senior (joueur de ligne offensive)

Université Mississippi State

Qadr Spooner (joueur de ligne offensive)

Redmen de l'Université McGill

Sean Thomas-Erlington (demi offensif)

Carabins de l'Université de Montréal



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos