Agence QMI

En plein scandale, Manning prend des vacances

En plein scandale, Manning prend des vacances

Peyton Manning a pris des vacances après avoir remporté le Super Bowl. Photo Getty Images AFP

Pendant qu'une histoire d'agression sexuelle datant d'une vingtaine d'années impliquant Peyton Manning a refait surface dans les médias au cours du week-end, le quart-arrière serait en vacances au Mexique.

C'est du moins ce qu'a révélé le site TMZ Sports, lundi, dévoilant une photo du porte-couleurs des Broncos de Denver portant des lunettes de soleil et un bermuda.

Samedi, le quotidien New York Daily News a publié un article comprenant un document juridique de 74 pages relatant les faits de cet incident, ainsi que les témoignages de plusieurs personnes impliquées. Un groupe de femmes a poursuivi l'Université du Tennessee, soutenant qu'elle avait créé un environnement propice au harcèlement sexuel et était intervenue pour protéger plusieurs de ses athlètes masculins, dont Manning.

De mauvais goût

Âgé de 19 ans à l'époque, celui qui évoluait pour cette institution en 1996 aurait placé ses parties génitales devant le visage d'une thérapeute sportive, Dr Jamie Naughright.

Manning a alors expliqué qu'il voulait simplement faire une blague à un ami en dévoilant son postérieur. Toutefois, parmi les documents juridiques, on y retrouve une lettre de cet ami, Malcolm Saxon, destiné à Peyton Manning.

«Peyton, tu as fait une erreur. Je ne sais toujours pas pourquoi tu as baissé ton pantalon. Peut-être était-ce une erreur, peut-être pas. Mais c'était définitivement inapproprié. S'il-te-plaît, prend tes responsabilités et accepte ce que tu as fait. Je n'ai jamais compris pourquoi tu n'as jamais voulu admettre ton erreur», peut-on lire dans le document.

Jamie Naughright a poursuivi Manning ainsi que l'institution, mais les deux parties ont conclu une entente hors-cour en 1997.

Le clan Manning soutenait que la femme en question avait préalablement tenu des propos vulgaires à son endroit lors d'un voyage en Virginie, pendant que Peyton se trouvait en compagnie de quatre étudiants. Ceux-ci ont cependant tous attesté que Manning avait monté cette histoire de toutes pièces, selon les documents publiés par le New York Daily News.

Des rebondissements

Jamie Naughright a intenté une nouvelle poursuite pour diffamation en 2002 quand elle a reçu un manuscrit de la famille Manning, dans lequel elle était décrite de manière péjorative par l'athlète, son père, Archie, et l'auteur de cette autobiographie, John Underwood.

Sous serment, Peyton et Archie ont avoué avoir confié à Underwood que Jamie Naughright aimait se retrouver en compagnie d'hommes noirs, mais qu'en vérité, ils n'en avaient aucune idée.

Plusieurs athlètes afro-américains, toujours sous serment, ont mentionné avoir été offusqués et n'avoir jamais vu la victime adopter un comportement inapproprié envers des athlètes noirs ou des étudiants.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos