Agence QMI

«La meilleure défensive de l'histoire» - John Elway

Match du Super Bowl 50 - Panthers c. Broncos

Voir en plein écran
Previous Next

Le président des Broncos de Denver et ancien quart-arrière, John Elway, n'a pas tari d'éloges à l'égard de son équipe ayant remporté le Super Bowl 50 aux dépens des Panthers de la Caroline, dimanche soir, à Santa Clara, en Californie.

D'ailleurs, Elway a mentionné que la brigade défensive dirigée par le coordonnateur Wade Phillips était «la meilleure de l'histoire».

«Les joueurs ont été de plus en plus solides à mesure que les matchs éliminatoires se succédaient, a-t-il dit sur le site NFL.com. Je ne peux pas être plus fier d'eux et je suis réellement heureux, car ils sont vraiment les meilleurs que j'ai vus.»

Pour sa part, le demi de coin Chris Harris fils a souligné le récent parcours réalisé par les siens pour récolter le titre.

«Nous avons surmonté les obstacles les plus difficiles cette saison: Tom Brady deux fois, Ben Roethlisberger, Cam Newton, a-t-il ajouté au magazine Sports Illustrated. Comment pouvez-vous ne pas dire qu'il s'agit d'une des meilleures défenses de tous les temps?»

Le héros inattendu

De son côté, le secondeur Von Miller a éclipsé le quart-arrière Peyton Manning durant la finale de la NFL grâce notamment à ses deux échappés provoqués. Le joueur par excellence de l'affrontement revient pourtant de loin, lui qui a été suspendu pour consommation de drogue et qui a subi une déchirure ligamentaire au genou en 2013.

«Il gagne des matchs de football pour nous, a commenté Elway à son sujet. On ne sait jamais ce qui peut arriver, mais on ne souhaite pas qu'il quitte Denver. Nous allons tout faire pour lui accorder un nouveau contrat et que ça fonctionne.»

Quant à l'athlète concerné, il ne songe pas encore à sa prochaine négociation contractuelle.

«Le titre de joueur par excellence est spécial, mais la bague du Super Bowl est quelque chose que je conserverai avec moi toute la vie, a déclaré Miller. Je pourrai être avec mes frères [ses coéquipiers] pour l'éternité! Je pourrai côtoyer ces gars pour les 100 prochaines années et c'est merveilleux.»

Futur incertain

Pour ce qui est de Manning, qui n'a récolté que 141 verges par la passe dimanche, le championnat obtenu à Santa Clara pourrait marquer la fin d'une brillante carrière.

«Je crois que c'est fini pour lui à Denver. À vrai dire, ce l'est possiblement, peu importe l'endroit. Je ne connais pas ses intentions, mais c'est ce que je crois», a émis le père du quart des Broncos, Archie, au réseau NFL Network.

***

Un défilé à Disneyland pour Manning

Au lendemain de sa deuxième victoire à vie au Super Bowl, le quart-arrière des Broncos de Denver Peyton Manning a visité Disneyland à Anaheim, en Californie, avec sa famille, lundi.

D'ailleurs, un petit défilé a été organisé en présence de plusieurs curieux le long de la rue où le célèbre athlète et ses deux enfants circulaient. Sur une plateforme, le groupe a pu faire connaissance avec les personnages marquants de Walt Disney, dont Mickey et Minnie Mouse.

Toutefois, Manning devrait rejoindre ses coéquipiers à temps pour la parade des champions prévue mardi dans les rues de Denver.

Le retour des héros

Pour leur part, les autres membres des Broncos sont revenus au Colorado lundi soir où une foule en liesse les attendait à l'aéroport. Le pilote de l'avion nolisé transportant les nouveaux monarques de la NFL a agité le drapeau de l'équipe au moment d'immobiliser son engin sur la piste d'atterrissage.

À leur arrivée, les joueurs ont brandi le trophée Vince-Lombardi, ce qui a semblé plaire aux gens présents, ainsi qu'aux préposés aux bagages observant la scène.

Enfin, les porte-couleurs des Panthers ont aussi eu droit à un accueil chaleureux à Charlotte en dépit de leur défaite. Près de 1000 personnes les attendait malgré le froid et la pluie.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos